Fly Away clap de fin

IMG_3786

CARGESE
DE NOTRE ENVOYE SPECIAL

Samedi, passé minuit et le concert explosif de Hollywood Porn Stars – le dernier avant longtemps comme le disait Redboy sur scène – une battle des DJ invités (Simon Le Saint, Mickey, Kwak, Alex Palmer) a clôturé jusqu’au bout de la nuit cette première édition corse du Fly Away Festival qui aura comblé tout le monde : festivaliers, artistes et organisateurs.

Cette dernière journée a tenu à multiplier les surprises comme ce triple set acoustique « sous l’arbre », dès 11 heures du matin. En un, Nicola Testa en version acoustique, en duo avec Joe Bel (« Amoureuse » de Sanson) ou en reprise de « Life On mars » de Bowie. En deux, David Bartholomé seul à la guitare pour les tubes de Sharko. Et en trois, Renaud d’Alaska Gold Rush, également seul à la guitare. La révélation du festival aura sans conteste été Joe Bel. Non pas sans doute pour son set en solo acoustique mais bien grâce à sa formule électrique en trio. Les mêmes titres entendus en version dépouillée l’avant-veille sont purement et simplement transfigurés en version groove et même funky. La Française Joe Bel est bien une grande chanteuse de blues aux tendances folk. Son premier album est prévu pour mai 2017. On risque de beaucoup en parler à ce moment-là !

Le bilan du Fly Away est positif à tout point de vue. La sauce a pris entre public et artistes qui ont vécu cinq jours ensemble de façon fort agréable et respectueuse. L’esprit festif propre au Club a bien été respecté mais avec ce petit plus musical qui fait tout le charme de cette formule originale. Certains artistes en ont profité pour tester de nouvelles choses, d’autres, en fin de tournée (comme Montevideo qui s’en retourne, tels Soldout, les Vismets, Nicola Testa ou Noa Moon, à la réalisation de son prochain album) ont tout donné.

Le succès de cette première édition cargésienne a confirmé la tenue l’an prochain d’une deuxième édition. Le challenge consistera à revenir avec une affiche aussi solide. Avec un public déjà attaché à cet alliage de découvertes et de confirmations, entre sports nautiques, Beach Party, table ouverte et open bar à gogo. Il est fort à parier qu’ils seront nombreux l’an prochain à se presser pour en être !
THIERRY COLJON


commenter par facebook

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>