George Michael en 10 chansons

199386

George Michael est décédé le 25 décembre 2016. Lui, l’interprète de “Last Christmas”, sans laquelle Noël n’est pas Noël. Mais la pop star britannique avait plus d’une chanson dans sa besace. La preuve par dix.

I. LES ANNEES WHAM!

Georgios Kyriacos Panayiotou, alias George Michael, forme Wham! avec Anrew Ridgeley à Watford en 1981. Boys band avant l’heure qui s’inscrivait alors dans la vague des New Romantics, comme on appelait les garçons coiffeurs au mélodies pop irrésistibles, comme Duran Duran ou Culture Club. Wham! a obtenu un nombre impressionnant de hits en quelques cinq années d’existence et trois albums. Le plus gros, la chanson la plus connue de George Michael, sortie pour Noël 1984, est bien évidemment “Last Christmas”. Avant cela, “Club Tropicana” et l’immense “Wake Me Up Before You Go-Go” avaient tracé la voie royale.

“Last Christmas” (1984)

“Club Tropicana” (1983)



“Wake Me Up Before You Go-Go” (1984)

II. GEORGE MICHAEL SOLO

Parallèlement à sa carrière avec Wham! (dont il est le principal compositeur), George Michael s’embarque en solo. Ou plutôt, certains titres écrits avec Rigdeley sortent sous son nom propre. C’est le cas de “Careless Whisperer”, officiellement son premier single en solo, sorti à l’été 1984, une année où il était purement et simplement impossible de ne pas entendre George Michael sur les ondes.

“Careless Whisper” (1984)

Le premier album solo de George Michael post-Wham!, Faith, est le carton de l’année 1987. Pas moins de cinq titres en seront extraits et se classeront dans le top 20 anglais et le top 10 US

“I Want Your Sex” (1987)

“Faith” (1987)

“One More Try” (1987)

Son deuxième album solo, Listen Without Prejudice Vol. I, sorti en 1990, s’il ne réitère pas le succès de Faith, contient néanmoins un nouveau et énorme tube, “Freedom 90″.

“Freedom 90″ (1990)

C’est vers cette époque qu’il reprend le “Don’t Let The Sun Go Down On Me” de son ami Elton John… avec son ami Elton John.

“Don’t Let The Sun Go Down On Me” avec Elton John (1991)

En 1996, après quinze ans de succès ininterrompu, George Michael fait son premier retour avec l’album Older. Plus posé, plus adulte, l’album offrira néanmoins un hit d’envergure, l’intimiste “Jesus to a Child”, titre en hommage à son partenaire décédé en 1993.

“Jesus to a Child” (1996)

DZ

Journaliste lesoir.be

commenter par facebook

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>