U2 en concert à Bruxelles en 2017 (c’est complet!)

p-20141013-06635Y_17

Les Irlandais partent en tournée à l’occasion de The Joshua Tree Tour. C’est la première fois dans l’histoire de U2 que le groupe de Bono revisite un de ses albums emblématiques dans son intégralité.

Le Irish Times avait déjà vendu la mèche dans son édition du week-end. On attendait, de fait, l’annonce officielle du The Joshua Tree Tour qui débutera le 12 mai 2017 au BC Place de Vancouver. U2 déboulera en Europe le 8 juillet pour terminer son escale européenne à Bruxelles, au Stade Roi Baudouin le 1er août. C’est le groupe de l’ex-Oasis Noel Gallager’s High Flying Birds qui assurera la première partie. Les tickets seront disponibles à partir du lundi 16 janvier à partir de 10 heures via proximusgoformusic.be et ticketmaster.be.

Produit par Brian Eno et Daniel Lanois, The Joshua Tree est le cinquième album studio de U2. Une pierre angulaire selon son son chanteur et parolier qui déclarait récemment avoir réécouté l’album pour « la première fois en pratiquement 30 ans… C’est tout un opéra. Un tas d’émotions qui semblent actuelles, l’amour, la perte, les rêves brisés, la recherche de l’oubli, la polarisation… autant de grands thèmes… J’ai beaucoup chanté certaines de ces chansons mais jamais toutes. Je suis prêt et si notre public est aussi excité que moi, ce sera une belle soirée ».

Il y a fort à parier que le contexte actuel (Brexit, Trump…) a motivé U2 à reprendre la route avec cet album, justement. Un disque intemporel et bourré de tubes (« With or without you », « Where the streets have no name ») composé pendant que le très à droite Ronald Reagan était locataire à la Maison Blanche. « Le titre correspond à un album qui se préoccupe de la résilience face à la désolation sociale et politique » écrivit le magazine Rolling Stone lors de la sortie de The Joshua Tree en 1987. « L’album est une réponse appropriée à ces périodes et constitue l’image la plus sombre que U2 ait jamais dépeinte : une vision d’espoirs dévastés, de violence inutile et d’angoisse… Une musique d’une grande tristesse mais aussi de compassion, d’acceptation et de calme indescriptible ».


commenter par facebook

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>