Que trouvera-t-on sur la réédition de “OK Computer”?

C-00mkFWAAA8fYv.jpg large

C’est donc officiel, Radiohead fêtera en grandes pompes les vingt ans de OK Computer avec une réédition luxueuse du disque et un concert à Glastonbury qui marquera le coup. Pareil à Werchter?

Quid de la nouvelle réédition approuvée par le groupe (contrairement à celle de 2009 sortie par EMI – le catalogue du groupe ayant depuis été racheté par XL Recordings)? Intitulée OKNOTOK 1997-2007, elle comprendra, dans sa version coffret: les douze titres de l’album, huit faces B, trois inédits – le tout remasterisé -, un livre de paroles de 104 pages avec fac similé des carnets de notes de Thom Yorke, un livre d’artwork signé Stanley Downwood et “une cassette audio mix tape compilée par nous, prise des archives des sessions de OK Computer et de cassettes démo”.

Focus sur les trois inédits jamais encore sortis officiellement. Il s’agit de “I Promise”, “Man of War” (ou “Big Boots”) et “Lift”. Ce dernier titre serait particulièrement important, car il aurait pu être un nouveau “Creep”, mais le groupe en a décidé autrement en refusant de l’inclure sur l’album. C’est en tout cas ce qu’a prétendu Ed O’Brien dans une interview à la BBC6.

“Nous avons joué ce concert avec Alanis Morissette. C’était vraiment une chanson intéressante. Le public, soudainement, s’est levé et tout le monde a commencé à bouger. C’était contagieux (…) Si cette chanson avait été sur cet album, elle nous aurait emmené ailleurs, et nous aurions probablement vendu bien plus de disques — si nous l’avons fait correctement (…) Lift a ce quelque de chose de magique. Mais quand nous l’avons enregistré en studio, c’était comme avoir un flingue sur la tempe. C’était beaucoup trop de pression”. Selon le guitariste, Radiohead a donc “inconsciemment” refusé de devenir Alanis Morissette et préféré labourer le chemin qui les mènerait plus tard à Kid A. Et à l’écoute du titre dans sa version live, on l’a effectivement sans doute échappé belle…

“Man of War” ou “Big Boots” selon les versions, est du Radiohead plus torturé, typique de l’époque.

Quant à “I Promise”… On vous laisse juger.

OKNOTOK 1997-2017 sortira le 23 juin (soit une semaine après les vingt ans jour pour jour de la sortie du disque original). Il sera disponible en coffret deluxe, version CD, vinyle et digitale. Ce même week-end, le groupe se produira à Glastonbury, exactement comme il y a vingt ans. Une semaine plus tard, Radiohead sera sur la plaine de Werchter.

Les différentes versions sont d’ores et déjà en précommande sur le site W.A.S.T.E.

boxededition

OKNOTOK 1997-2017

01 Airbag
02 Paranoid Android
03 Subterranean Homesick Alien
04 Exit Music (For a Film)
05 Let Down
06 Karma Police
07 Fitter Happier
08 Electioneering
09 Climbing Up the Walls
10 No Surprises
11 Lucky
12 The Tourist

Disque 2:

01 I Promise
02 Man of War
03 Lift
04 Lull
05 Meeting in the Aisle
06 Melatonin
07 A Reminder
08 Polyethylene (Parts 1 & 2)
09 Pearly
10 Palo Alto
11 How I Made My Millions

DZ

Journaliste lesoir.be

commenter par facebook

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>