Ce qu’on sait sur le nouveau Arcade Fire

Arcade-Fire-everything-now-tracklisting

A une semaine de sa sortie, on fait le point sur Everything Now, cinquième album d’Arcade Fire.

Le disque sortira le 28 juillet sur Columbia. Arcade Fire quitte donc le monde indépendant et le label Merge qui avait sorti ses quatre premiers albums en Amérique du Nord (en Europe, le groupe était distribué par Universal). Everything Now est le premier de deux albums qu’Arcade Fire sortira sur Columbia.

L’album a été enregistré au studio Sundragons à New York entre septembre 2016 et avril 2017. Parmi les producteurs qui ont travaillé dessus: Thomas Bangalter de Daft Punk (sur quatre titres dont les singles “Everything Now” et “Signs of Life”, il joue également du synthé), Steve Mackey, ancien bassiste de Pulp (qui a notamment travaillé sur “Creature Comfort” et “Signs of Life”), Geoff Barrow, Monsieur Portishead (crédité sur “Creature Comfort”, il joue aussi du synthé) et Marcus Dravs, co-producteur habituel des albums du groupe.

Quatre extraits ont déjà été dévoilés à raison de un toutes les deux semaines depuis le 31 mai et la sortie de “Everything Now” qui coïncidait avec le concert du groupe au Primavera Sound de Barcelone.

Ont suivi “Creature Comfort” le 16 juin:

“Signs of Life” le 30 juin:

et “Electric Blue” le 13 juillet:

Le son est plus electro qu’à l’accoutumée, plus funky et dansant aussi, dans la foulée de Reflektor qui semble avoir marqué un tournant dans la discographie du groupe. Le concept développé tout le long d’Everything Now est la culture “instagram” de l’immédiateté et une jeunesse qui veut tout tout de suite: la corporation Everything Now, donc.

Après une tournée des festivals qui a vu le groupe passer par Rock Werchter, Arcade Fire s’embarquera dans une tournée mondiale à l’automne, l’Infinite Content Tour dont on attend encore les dates et lieux de passage qui pourraient être dévoilés le jour de la sortie du disque. Rendez-vous le 28 juillet, donc.

Everything-Now-1496342009-640x640

Everything Now

1. Everything_Now (Continued) 0:46
2. Everything Now 5:03
3. Signs of Life 4:36
4. Creature Comfort 4:43
5. Peter Pan 2:48
6. Chemistry 3:37
7. Infinite Content 1:37
8. Infinite_Content 1:41
9. Electric Blue 4:02
10. Good God Damn 3:34
11. Put Your Money on Me 5:53
12. We Don’t Deserve Love 6:29
13. Everything Now (Continued) 2:22

A noter que le titre “I Give You Power” sorti au moment de l’investiture de Donald Trump à la Maison Blanche ne se retrouve pas sur l’album.

DZ

Journaliste lesoir.be

commenter par facebook

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>