Ça bouge sur le front des festivals

Frontstage - Black Lips

Vous le sentez, cet été qui approche ? Et avec lui, ces grands rassemblements agités par les déluges de décibels ? Bref… Il y a du neuf du côté des Nuits Botanique, Couleur Café, du Roots & Roses et des Nuits du Beau Tas.

Aux Nuits Botanique, ce ne sont pas moins de 16 nouveaux noms qui viennent de tomber, et pour ces concerts-là, les tickets seront mis en vente dès vendredi. Parmi ceux-ci, notons Cocaine Piss (avec leur nouvelle bassiste), It It Anita (avec Ice Age et The Body, ça va saigner), les filles de Juicy (planquez vos zizis), Little Simz la rappeuse et petite protégée de Damon « Gorillaz » Albarn, Témé Tan et Rodolphe Coster.

A Couleur Café, on se réjouit aussi d’accueillir les filles de Juicy et puis surtout Lee Fields & The Expressions, à ne pas louper le 1er juillet !

Le TW Classic, qui se déroulera le 14 juillet dans le parc du festival de… Werchter, accueillera les Editors, The National, dEUS (et son tout nouveau guitariste) ainsi que les Allemands de Kraftwerk et leur show 3D. Des lunettes seront donc distribuées aux spectateurs. Quelques autres noms seront encore confirmés.

Et avec tout ça, est-ce qu’on vous a déjà dit quelque chose de l’affiche pas piquée des hannetons du Roots & Roses ? Non ? Eh bien, c’est une bête erreur, parce que franchement, là pour le coup, « les formes modernes de folk, de blues, de rock’n’roll et de garage » risquent de prendre un sacré coup de boots dans le fondement. Evidemment, puisque les Black Lips et Cocaine Piss sont les deux derniers invités en date à avoir été dévoilés. Cocaine Piss et Mette Rasmussen, plus précisément, la seconde étant une saxophoniste danoise férue d’impro. « The new wave of extreme instrumental improvisers », a-t-on pu lire récemment à son propos… Quant aux sales gamins des Black Lips, après leur Satan’s graffiti or God’s art ?, ils annoncent travailler sur un album… country ! Voilà qui promet un 1er mai pendant lequel on ne fera pas la sieste ! D’autant qu’étaient déjà annoncés à Lessines : King Khan & The Shrines, Yak (du rock’n’roll du pays du Brexit), Crystal & Runnin’ Wild (rockabilly du Plat Pays), J.D. Wilkes & Legendary Shack Shakers, Guadalupe Plata, Dead Bronco, Tjens Matic (Arno, valeur sûre, toussa toussa), Fifty Foot Combo, Laft Lane Cruiser, The Blasters et The Darts (garage-psych-rock féminin et américain). Si quelques noms doivent encore être confirmés, les organisateurs ont en tout cas déjà promis plus de toilettes et plus de friteuses, histoires de rendre le Roots & Roses définitivement recommandable.

Last but not least : les iconoclastes Nuits du Beau Tas… Elles se dérouleront du 14 avril au 11 mai, sur le thème de « Vox Pop ». Des performances vocales sont donc au programme – mais pas seulement -, programme qui nous emmènera du Chaff au Brass, du Café Central au Barlok, ou encore de la Cellule 133 au Magasin 4, entre Babils, Ictus Ensemble, deux œuvres cultes de Gavin Bryars, Mauro Pawlowski et quelques pensionnaires du label Sub Rosa. L’affiche se complète, mais signalons aussi qu’un crowdfunding a été mis en place sur Leetchi, crowdfunding qui sera clôturé dans 20 jours. La somme réunie (5.000 euros espérés) servira justement à compléter la prog’, mais aussi à rémunérer décemment les musiciens et parer aux coûts des locations. D’une simple entrée à un concert au pass pour la totale, diverses rétributions sont bien entendu prévues. Infos : www.leetchi.com/c/projets-de-nuit-du-beau-tas.

Didier Stiers

Didier Stiers

commenter par facebook

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>