#rw18: Let’s soul baby!

BRUXELLES, festival  rock Werchter Jorja Smith.GOLINVAUX MATHIEU./LESOIR

À côté des têtes d’affiche très rock, Werchter laissait cette année une jolie place aux jeunes pousses de la scène R&B et soul. En tête, Jorja Smith et Nao.

Nouvelle sensation de la soul britannique, que certains comparent déjà à Amy Winehouse, Jorja Smith, 21 ans à peine, se produisait ce samedi du côté du KluB C. Native de Walsall, une petite ville située à 200 km de Londres, elle est révélée au monde en 2016 grâce à « Blue Lights », un titre oscillant entre le côté pop d’une Rihanna et le flow de Lauryn Hill. Depuis prise sous l’aile de Drake, elle a notamment assuré la première partie d’un volet du 24k Magic Tour de Bruno Mars, avant de sortir en juin dernier Lost & Found, un premier album déjà plébiscité par la critique.
BRUXELLES, festival  rock Werchter  Jorja Smith.GOLINVAUX MATHIEU./LESOIR
Accompagnée tout en douceur par une guitare, une basse, une batterie et des claviers, la jeune femme impose d’emblée son côté paisible et rayonnant, comme une force tranquille qui sème le calme après la tempête des guitares qui ont investi Werchter cette année.

Calme mais pas moins maîtrisé pour autant. Son concert se dessine en fait comme un moment serein, où elle déclame les morceaux de son album mais aussi des reprises comme une version blues chic de « No Scrubs » des TLC ou de « Lost » de Frank Ocean. Un moment en suspension et une jeune femme à suivre, assurément.

Tout comme Nao, qui se produisait ce dimanche. Diva soul par excellence, Neo Joshua, de son vrai nom, a étudié le jazz à Londres avant de faire ses débuts comme choriste de Jarvis Cocker. Sa carrière solo lorgne quant à elle du côté du R&B futuriste d’une FKA Twigs, avec des accents de Janet Jackson et de funk (elle décrit en fait son style comme de la « wonky funk »). Et c’est cette énergie folle qu’on retrouve sur scène.

digPieds nus, vêtue d’un sarouel et d’une brassière en tissu africain, Nao donne tout et répand la bonne humeur. « Je pense que je vais ralentir un peu la suivante », plaisante-t-telle d’ailleurs en milieu de set, tant elle voyage d’un côté à l’autre de la scène sans jamais s’arrêter. Et c’est sans doute ce qui plait tant dans son show : tout en simplicité, elle parvient à conquérir le public et à lui filer un sourire jusqu’aux oreilles. Sans pour autant oublier les priorités : « Je dois quand même dire un dernier truc avant de partir. J’aime la manière dont vous jouez au foot. Je vous souhaite bonne chance ! » Même elle!

GAËLLE MOURY
Photos de Jorja Smith: MATHIEU GOLINVAUX

Jorja Smith sera à l’AB le 21 octobre (mais c’est malheureusement déjà complet).
Le deuxième album de Nao est prévu pour la fin de l’année.

Gaëlle Moury

commenter par facebook

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>