Du neuf pour V.O.

Frontstage - River Into Lake

Le groupe bruxellois sort un single et un clip annonçant son nouvel album, mais surtout… change de nom !

Vous vous souvenez de V.O., le groupe dans lequel officiait notamment Boris Gronemberger ? Trois albums depuis 2005, le dernier s’intitulant On rapids… Eh bien oubliez ! Ou du moins le nom : cinq ans après avoir disparu ou presque des écrans radar, V.O. s’appelle désormais River Into Lake. Et son indie pop impressionniste « with synths and lots of love » se joue toujours à six : Boris Gronemberger (chant, guitare, synthés), Ludovic Bouteligier (chant, synthés, trompette), Aurélie Muller (chant, vibraphone, clarinette, saxophone), Cédric Castus (guitare), Frédéric Renaux (basse, synthés) et Franck Baya (batterie, percussions).

V.O., pardon, River Into Lake ne se contente pas de revenir, il y a du neuf au programme. A commencer par « Downstairs », un single clippé par Julien Bechara avec l’aide de Colin Leveque et Alexandre Cabanne.

« Downstairs » est extrait de Let the beast out, un album annoncé pour le 27 mars et qui fera l’objet d’une release party au Brass (une soirée tripartite, en fait, avec les Allemands de Wooden Peak et un autre groupe encore à confirmer). « Il s’agit-là probablement du plus ambitieux de nos albums », explique le groupe. Un album où se mélangent synthés analogiques, boîtes à rythmes et instruments acoustiques, harmonies pop et jazz, un quatuor à cordes et, donc, beaucoup d’amour. « Il y est question de se débarrasser de ses peurs, de vivre ensemble, d’avancer, c’est un hymne à la beauté de l’Univers. » Affaire à suivre donc, plus précisément sur Humpty Dumpty Records.

Didier Stiers

 

 

Didier Stiers

commenter par facebook

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>