Le Pukkelpop revient aux fondamentaux indés

BRUXELLES,  concert forest national the national.GOLINVAUX MATHIEU./LESOIR

L’affiche du Pukkelpop prend forme. Retour à l’indé pour le festival flamand: rock, rap et electro.

Les têtes d’affiche s’appellent The National, James Blake, Eels, Tame Impala et Franz Ferdinand.

Côté rock, on ajoutera Idles, Anna Calvi, Prophets of Rage, Royal Blood, Big Thief, Connan Mockasin, Yeasayer, Sharon Van Etten ou (anecdotiquement) Good Charlotte et White Lies.

Niveau hip-hop, The Streets, Stormzy, Flohio, Kate Tempest et Loyle Carner donneront du flow.

L’affiche électronique donne encore plus envie: Jon Hopkins, Modeselektor, Amelie Lens, Stephan Bodzin, Agoria et The Black Madonna. Ah, et Martin Solveig, aussi..

Ajoutez quelques jolis noms comme Jorja Smith, le batteur jazz fusion Kamaal Williams et la collaboration entre Jeff Mills et Tony Allen et on aura l’affiche la plus alléchante du Pukkelpop depuis des années.

Le Pukkelpop se déroulera du 15 au 18 août.

Programmation complète et réservation: https://www.pukkelpop.be/

Journaliste lesoir.be

commenter par facebook

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>