#UnjourUntube : Should I leave

Chaque jour, redécouvrez un tube du dernier quart de siècle qui sent bon la nostalgie… ou pas.

1997. A 25 ans, David Charvet, star du petit écran grâce à ses participations dans Melrose Place et Alerte à Malibu, se lance dans la musique. Son premier album éponyme est défendu sur les ondes par « Should I leave », une balade qui a dû permettre à bien des ados des années 90 de conclure un coup au bal du village.

Le titre est écrit par Felix Gray (La gitane, A toutes les filles) et restera presque 6 mois consécutifs dans le hit-parade belge. Une très belle performance qui lui permettra de figurer dans le top 20 des meilleures ventes belges pour l’année 1997.

 

Parcours. Si courir en maillot rouge sur les plages de Malibu aux côtés de Pamela Anderson fait de vous un acteur, David Charvet est acteur. Si pousser la chansonnette pour séduire les minettes fait de vous un chanteur, David Charvet est chanteur. Si traire des chèvres en Afrique du Sud devant les caméras de TF1 pour une télé-réalité pas très glorieuse fait de vous un fermier, David Charvet est fermier. Et si être bronzé et bien gaulé fait de vous un latin lover, David Charvet est un latin lover.

Bref, David Charvet, cet acteur/chanteur/agriculteur/latin lover (biffez les mentions inutiles), est un véritable touche-à-tout, qui ne touche aujourd’hui plus à grand-chose. Né à Lyon en 1972, David Franck Charvet est parti s’installer aux États-Unis avec son père dès l’âge de 9 ans, ce qui explique cet accent amerloque assez marqué dans son très bon français. Marié depuis 2011, il est le père de deux enfants (5 et 6 ans) et songeait, lors de sa dernière interview accordée à Gala, à investir dans l’immobilier.

Pourtant, Charvet n’est pas l’homme d’un seul tube. Il en a signé deux ! Cinq ans après son premier grand succès, il revient en effet avec un album intitulé « Leap of faith », dont la version française « Jusqu’au bout » fera les beaux jours du top 50 en 2002.

 

Anecdote. En 2010, quand il revient sur le petit écran dans La ferme célébrités en Afrique, il finit deuxième de l’émission devant Greg le millionnaire… mais largement battu par Mickael Vendetta. Quelle brochette !

 

Parole à méditer. « Faudrait jamais rentrer chez toi sans toi », extrait de « Should I leave »