Dernier jour sans internet: “Déjà désintoxiqué”

On a failli s’inquiéter, ce vendredi, de ne pas avoir reçu le coup de fil quotidien d’Olivier Croughs, qui passe quatre jours sans GSM, sans internet, sans les technologies absentes de nos vies en 1989. Mais, à sa réapparition, sa réponse était: “Voilà, je suis à ce point désintoxiqué que j’en oublie de donner de mes nouvelles…”

En vacances à l’étranger, notre “désintoxiqué” dit avoir franchi le cap: il n’a “pas eu la moindre envie” de consulter son smartphone. “J’ai passé la matinée à lire et l’après-midi à couper du bois au grand air”. La suite? “Ce soir, on se chauffe au feu de bois en paressant avec des bouquins et des jeux de société”. Son verdict: “Un plaisir d’une intensité rare”. Rien que ça…

Avant de nous quitter pour cette dernière soirée sans connexion, Olivier avoue: “Je suis surpris par l’expérience !” Ce week-end, il racontera les leçons tirées de ces quatre jours qu’il a passé “déconnecté”, sur #25. A suivre…