Les jeunes de #25ans sont-ils plus angoissés que leurs aînés?

Difficultés à trouver un emploi, un logement, peur de s’engager là où leurs parents ont échoué, à savoir leur vie de couple, dérèglement climatique… Les jeunes de 25 ans ont toutes les raisons d’être inquiets mais le sont-ils? C’est notre troisième cliché. Les résultats de notre enquête et notre sondage sur vos raisons d’être angoissé.

Pour le Dr Pitchot, expert psychiatre au CHU de Liège, les jeunes sont plus angoissés qu’avant, en raison d’un contexte global anxiogène. Parmi les Belges francophones dépressifs, 9% ont entre 18 et 25 ans. Les motifs d’inquiétude des jeunes ? Le travail – retrouvez par ici notre sondage sur le burn-out des jeunes -, la crise économique, la maison, les grands problèmes de ce monde et la vie de couple. Toutes nos informations sur les angoisses des jeunes.

Et vous, êtes-vous atteint par la “Quarterlife Crisis”, la crise des adulescents, dont le concept a été importé d’Amérique, en 2001, par Alexandra Robbins et Abby Wilner ? La confrontation avec le monde réel, comme l’écrivent les auteurs, vous a-t-elle paru difficile ?