Ce que les présidents de parti disent des #25ans…

Nous l’avons dévoilé ce matin dans nos pages: la rédaction du Soir a organisé un débat avec les présidents des quatre principaux partis francophones sur les préoccupations des jeunes. Emily Hoyos (Ecolo), Charles Michel (MR), Benoit Lutgen (CDH) et Paul Magnette (PS) ont débattu avec nous sur quatre grands thèmes: l’enseignement, l’emploi, le logement et l’engagement.

GetContent[6]

Le président du PS a d’ailleurs profité du 3e thème, le logement, pour dévoiler une proposition du parti socialiste pour sa campagne. “Le PS veut taxer les gros propriétaires”, c’est à lire par ici.

Ce n’est pas la première fois que les présidents de parti prennent la parole sur les préoccupations des jeunes. Souvenez-vous, ils avaient tous accepté de publier sur ce blog une carte blanche sur les enjeux des #25.

Paul Magnette : “La description qu’on fait de la génération Y est trop belle pour être vraie”
Emily Hoyos : “La société n’aide pas cette génération à prendre sa place”
Charles Michel: “Lettre ouverte à la Génération Y”
Benoît Lutgen: “Une génération #25 face à des défis complexes mais passionnants”

GetContent[1]

Décontractés et volontiers badins, les quatre intervenants n’ont cependant pas oublié de rappeler, pendant les 45 minutes de débat, les enjeux de la génération #25ans. Des mesures concrètes ont même été proposées, sans toujours faire l’unanimité. Toutes les conclusions de ce grand débat seront publiées ce lundi 20 janvier. Mais dès ce week-end, de nombreux éléments seront dévoilés sur le blog…


Les présidents de parti au Soir par Le_Soir