“Les jeunes MR ont-ils abusé de la fumette ?”: Charles Michel rejette l’idée d’une dépénalisation des drogues douces

“Les jeunes MR ont-ils abusé de la fumette ?”. C’est avec cette question provocatrice que Fabrice Grosfilley a interrogé, ce lundi matin sur Bel RTL, Charles Michel sur la position des Jeunes MR concernant une réforme de la législation en matière de drogues. Pour rappel, Lora Nivesse, présidente des Jeunes MR, avait défendu son point de vue dans un débat organisé par Le Soir. “Une légalisation des drogues douces et dépénalisation de la consommation des drogues dures”, avait-elle alors défendu. Cette position se retrouve également dans le programme des Jeunes MR pour la campagne.



Charles Michel n’a cependant pas laissé d’ambiguïté sur la position du parti concernant la dépénalisation des drogues douces: “Les Jeunes MR sont autonomes. Chez les libéraux, on aime bien la liberté d’expression. Nous sommes contre la censure et nous soutenons beaucoup des propositions des Jeunes MR, mais pas celle là. Je suis clair, ce point ne sera pas dans le programme du MR”.