Ce que proposent les partis politiques pour les jeunes

Il y a trois mois, Le Soir réunissait les présidents des grands partis francophones pour un débat sur la jeunesse de 25 ans (ou presque), dans le cadre de l’opération #25. Emploi, enseignement, logement, autant de thématiques abordées avant la campagne pour prendre le pouls au sein des différents partis.

Aujourd’hui, à moins d’un mois du méga-scrutin du 25 mai (encore un #25, un signe?), nous avons passé en revue les programmes des différentes formations politiques en traquant les mesures qui ciblent les jeunes (souvent les 18-25 ans).

financersesetudes

entrerdanslavieactive2

avoirsonchezsoi

Le détail des programmes, parti par parti, c’est à lire dans l’édition abonnés du Soir.

La liste que nous présentons ici n’est pas exhaustive, elle se résume à quelques mesures que nous avons jugées claires et originales (mais trop rarement chiffrées). Nous avons également opté pour des mesures sur lesquelles les partis se différenciaient, car certaines font (déjà) l’unanimité. Tous les partis prônent par exemple l’amélioration de la formation en alternance. Tous souhaitent également la mise en place de la «garantie jeunes» négociée à l’échelle européenne, qui prévoit que tous les moins de 25 ans se voient proposer un emploi, une formation ou un stage dans les quatre mois qui suivent la perte de leur emploi ou leur sortie de l’enseignement.

Pour le reste, les propositions diffèrent en fonction de la couleur du parti, mais les programmes «jeunes» ne semblent pas incompatibles. De plus, aucun thème fondamental n’est laissé sur le carreau.

Une légère réserve tout de même: certains chapitres des programmes sont remplis de bonnes intentions (encourager à, améliorer, renforcer), qui deviennent usantes au bout de 800 pages. Bref, rien de tel que les propositions plus concrètes!

Et vous, quels sont les thèmes qui influencent prioritairement votre vote ? Votre avis dans notre sondage


Un dossier réalisé par Maxime, Flavie, Anne-Charlotte, Xavier, Olivier, Gil, Elodie, Gaëlle, Lorraine et Violaine.