En Brabant wallon, un chômeur sur cinq a moins de 25 ans

Le Forem a présenté ses chiffres lundi. Le Brabant wallon bénéficie d’un taux d’emploi supérieur à la moyenne nationale, mais les jeunes et les seniors demeurent les premières victimes du chômage.

News: Young people searching for a job

 

En 2013, le Brabant wallon comptait 19.588 demandeurs d’emploi inoccupés. Un sur cinq est âgé de moins de 25 ans, et un sur quatre a cinquante ans et plus.
Le taux d’emploi est de 61,1% en Brabant wallon, alors que la moyenne wallonne est de 56,9%. Le travail indépendant continue aussi à se développer dans la Jeune Province, qui compte 42.482 indépendants.

Ce nombre d’indépendants a augmenté de plus de 12% entre 2007 et 2012. Environ 37% des indépendants du Brabant wallon exercent une profession libérale. Les indépendants brabançons wallons représentent 15,4% des indépendants wallons alors que la province ne représente que 10,9% de la population wallonne.

En ce qui concerne les salariés, le Brabant wallon compte 121.152 postes de travail. En cinq ans, la croissance est de 9,5% alors qu’elle s’est établie à 3,5% en Région wallonne. Le commerce représente 15,9% de ces postes, l’industrie manufacturière 15,5% et l’enseignement 12,1%. Au sein de l’industrie manufacturière, l’emploi a cru de 20,6% en cinq ans pour l’industrie pharmaceutique.

En 2012, 70% des demandeurs d’emploi titulaires d’un baccalauréat ont trouvé un emploi dans les six mois de leur inscription. Ce taux est de 65% pour les apprentis, et de 56% pour les diplômés du 3e ou du 2e degré secondaire. (Belga)