#25festivals Camille au Graspop : les tops et les flops

Le Graspop, c’est du gros son, des tatouages en veux-tu en voilà et des kilomètres de cheveux longs. Et sinon, sans les clichés, ça donne quoi ?

 

DSC01341 Parés au départ !

DIMANCHE Grosse journée pour les festivaliers, où la joie l’emporte rapidement sur la fatigue. Il faut dire qu’entre Black Label Society, Anthrax, Rob Zombie et Soundgarden, le choix est vite fait : il faut tout voir ! Sans oublier bien évidemment, The Godfathers of Heavy Metal, j’ai nommé Black Sabbath avec un Ozzy Osbourne en grande forme. Bilan total des festivaliers qui ont foulé le sol de Dessel ce week-end : 140.000 joyeux lurons. Pas mal !

Le top

Black Sabbath qui a donné une bonne leçon à tous les petits jeunes de la programmation. On a hurlé leurs paroles et entendu quelques “Tony I Love You“, en direction de Tony Iommy, le guitariste légendaire de la formation. Il n’y en avait pas que pour Ozzy ce dimanche soir.

Le flop

Les photos  instagram de dimanche

SAMEDI Près de 42.000 personnes ont rejoint Dessel pour cette deuxième journée du festival, qui, malgré le temps peu clément, a offert une belle place à Limp Bizkit et Volbeat. Surprise du jour : Cult Of Luna. 

  • Les tops / les flops de samedi

Les Tops

La double mainstage, nouveauté cette année, semble faire l’unanimité.

 

Cult Of Luna, l’un des moments forts de cette journée.

Les Flops

Quelques soucis de son ?

 

  • Les photos instagram de samedi

 

>>>>Amenra, ou l’expérience spirituelle

VENDREDI   Le festival commence sur des chapeau de roue avec la pluie en invité surprise. Les drôlissimes Steel Panther et Slayer sont les moments forts de la soirée; avec Avenged Sevenfold en guise de point final. Mouillée la soirée.

 

        • Les tops / les flops de vendredi

 

Les Tops

Pour le festivalier, peu importe les nuages

Les Flops

Un concert de metal sous tente, évidemment parfois ça fait jaser.

 

 

Entendre parler avec une pointe d’ironie de l’affiche de “vieux” de dimanche….quand c’est le jour que tu attends avec le plus d’impatience.

  • Les photos instagram de vendredi

 

Slayer

 

Steel Panther

 A noter : le festival a pris les devants, face à la grève SNCB de dimanche et lundi en mettant en place des Metal Bus, afin de ramener les gens tranquillou chez eux, rien que ça ! Une initiative plus que nécessaire mais avouons-le : pour l’esprit rock ‘n roll et débrouille, on repassera. Rock on !

 

 >>>Au Graspop, les eighties en coulée continue

 

>>>Slayer p(l)eut mieux faire

 

 >>>Graspop : la check-list de Roxanne, 25 ans, fan de metal