Erasmus devient Erasmus+ : qu’est-ce qui change pour les étudiants ?

Le programme de mobilité prétend avoir ”gardé tout ce qui était bien” pour l’améliorer. Tour d’horizon des nouveautés.

Photo: Pablo Garrigos Photo: Pablo Garrigos
  • Sept programmes pour un libellé

Le programme de mobilité Erasmus+ comprend désormais sept branches distinctes dont la plus connue, l’Erasmus.  Le nouveau programme réunit tous ceux d’éducation formelle et informelle, les stages, les activités pour la jeunesse et le sport. Le volet sport est une première mais reste encore très peu détaillé. Chaque programme bénéficie d’un budget différent et clairement séparé.

  • Poursuivre l’expérience Erasmus après ses études


Il est désormais possible de faire une mobilité  de douze mois maximum après le MA2. La demande doit être faite pendant la dernière année de l’étudiant sur les bancs de l’unif. Mais les écoles doivent encore mettre en pratique la nouveauté.

  • Une plateforme en ligne pour apprendre une langue

Autre nouveauté, la création d’un outil linguistique en ligne qui permettra à l’étudiant de prendre des cours de langues en ligne. L’objectif : améliorer la qualité du séjour et évaluer son impact sur l’amélioration des connaissances. L’outil ne sera disponible qu’à partir du mois d’octobre.

  • Simplifier les démarches administratives

Souvent pointé du doigt pour la complexité de ses démarches, le programme entend simplifier au maximum les formalités administratives. Par exemple, les inscriptions se font désormais en ligne. Mais on ne parle ici que de l’inscription, pour le reste des démarches il faudra encore attendre.

  • Le taux de bourse mensuel fixé

Le taux de bourse est dorénavant fixé et prend en compte le niveau du coût de la vie dans chacun des pays. Mais ce n’est pas tout. Les étudiants stagiaires et/ou allocataires se voient attribuer un complément par rapport aux étudiants non allocataires en mobilité à des fins d’études. En clair, vous ne recevrez pas le même montant si vous partez en stage en Suède que si vous allez étudier au sein d’une université polonaise.