Kris Peeters: «La forte baisse du chômage des jeunes donne confiance dans l’avenir»

peetersSelon les derniers chiffres de l’Onem, le chômage des jeunes a baissé de 13,7 % en septembre 2014 par rapport à septembre 2013.

Le ministre de l’Emploi et de l’Economie, Kris Peeters, a salué dans un communiqué les derniers chiffres de l’Onem, qui font état d’une baisse du chômage, et en particulier des jeunes. « Cette baisse constitue un signe d’espoir que nous commençons tout doucement à laisser la crise derrière nous », souligne-t-il.

« La forte baisse du chômage des jeunes donne confiance dans l’avenir », indique M. Peeters, qui ne veut toutefois pas « demeurer aveugle aux grands défis ». « Le chômage croissant chez les plus de 50 ans mérite notre attention particulière. C’est pour cette raison que, dans les mois et années à venir, en étroite collaboration et concertation avec les partenaires sociaux, nous élaborerons un plan d’avenir qui stimulera la croissance et créera des emplois supplémentaires », indique-t-il.
Le chômage a reculé dans toutes les Régions du pays

Les derniers chiffres de l’Onem font état d’une baisse significative du chômage sur base annuelle. Par rapport à septembre 2013, le chômage a baissé de 11.947 unités (soit -2,5 %). Le chômage a reculé dans toutes les Régions du pays : -6.927 unités en Wallonie, -1.322 unités en Flandre et -3.698 unités à Bruxelles.

Le recul est particulièrement net chez les jeunes (-13,7 %). Chez les plus de 50 ans, il a par contre augmenté de 5,2 %. Interrogé sur le poids des exclusions dans ces statistiques, le cabinet de Kris Peeters indique que « les chiffres ne sont pas influencés par les exclusions », car celles-ci « ont été corrigées statistiquement ».

Avec 202.142 chômeurs complets indemnisés, la Wallonie dénombrait toujours le plus grand nombre de chômeurs du pays. En Flandre, 180.760 personnes étaient sans emploi et 81.196 à Bruxelles.