Actualisations de Flavie Afficher/masquer les discussions | Raccourcis clavier

  • Flavie le 29 September 2014 à 15 h 22 min
    Mots-clefs: coloc, , vie,   

    La chronique : ” Ma coloc’, pas tout à fait l’auberge espagnole” 

    Au travail, à la cuisine, sur la route, dans la vie de tous les jours : il y a des moments où l’on se dit qu’avoir 25 ans aujourd’hui, c’est un doux mélange de grosses galères et de petites merveilles au quotidien. Chaque semaine, découvrez la chronique #25 sur le blog et dans la rubrique “Vie quotidienne” du journal.

    20140917_091639

    Quand tu dis aux gens que tu habites en colocation avec huit personnes, tu as le droit à deux réactions. D’abord, un sentiment de pitié : « Oh la pauvre, elle n’a pas pu faire autrement pour survivre financièrement ». Ce qui n’est ni tout à fait vrai, ni tout à fait faux… (la suite…)

    Permalien | Répondre
     
  • Flavie le 2 August 2014 à 14 h 23 min
    Mots-clefs: ambiance,   

    #25festivals: Mon Esperanzah ! ” Le camping comme des vacances” 

    « Venir à Esperanzah, c’est un peu comme des vacances », me dit Virginie, 26 ans, ma voisine de tente sur le camping le plus calme d’Esperanzah, le camping “famille”. Et Oui, à 25 ans on peut préférer le terrain réservé aux familles pour dormir en paix la nuit. Il fait chaud, le soleil a tapé sur la tente dès 9h ce matin. Aucun arbre pour faire de l’ombre, ou alors ces places chères sont prises très tôt.
    20140802_124908
    (la suite…)

    Permalien | Répondre
     
  • Flavie le 1 August 2014 à 17 h 03 min
    Mots-clefs: ,   

    #25festivals: La check-list d’Olivier, depuis 7 ans à Esperanzah ! 

    Juste avant le concert du groupe The Broken Circle Breakdown Bluegrass Band, je rencontre Olivier (au centre sur la photo), un habitué du festival Esperanzah. C’est la septième fois qu’il met les pieds à l’abbaye de Floreffe le premier week-end août. “Les premières fois, c’étaient seulement pour un jour ou deux. Puis, j’ai choisi de prendre le pass trois jours. C’est comme des micro-vacances pour moi.”
    IMG_20140801_184329

    (la suite…)

    Permalien | Répondre
     
  • Flavie le 1 August 2014 à 14 h 50 min
    Mots-clefs: ,   

    #25festivals: Mon Esperanzah ! “Deux week-ends, un même but” 

    Après deux jours à Tomorrowland le week-end dernier, me voici de nouveau dans l’atmosphère des festivals à Esperanzah. Et cette fois, le site où se déchaîneront les passions des amateurs de musique du monde pendant quatre jours ne m’est pas étranger. J’arpente les « collines » de l’abbaye de Floreffe pour la deuxième année consécutive. L’ambiance contraste royalement avec celle de Tomorrowland…

    (la suite…)

    Permalien | Répondre
     
    • max le 1 août 2014 à 21 h 55 min

      Disons qu’il y a tout simplement les hippies pleins aux as et les hippies qui sont fauchés mais qui font semblant de l’avoir choisi. :-)

      Permalien | Répondre
  • Flavie le 27 July 2014 à 18 h 30 min
    Mots-clefs: , défi   

    #25festivals Mon défi à Tomorrowland: Survivre sans un euro 

    Je suis arrivée sur le site ce dimanche à 13h30 en ayant mangé un bon déjeuner ce matin. C’est parti pour une journée sans un euro en poche. Je débute le festival sans soucis le ventre plein et rassasiée. Malheureusement, le soleil n’est pas de mon côté. Un peu partout sur le site, des écrans indiquent une température de 27 degrés.
    25072014-PGC_5362PGC © Pablo Garrigos

    (la suite…)

    Permalien | Répondre
     
    • Tony le 28 juillet 2014 à 7 h 15 min

      Et faire la manche c’était trop humiliant à essayer ? Pas très téméraire dans le défi…

      Permalien | Répondre
    • pavi le 28 juillet 2014 à 7 h 21 min

      magnifique article

      Permalien | Répondre
    • Fx le 28 juillet 2014 à 8 h 29 min

      Je ne vois pas l’intérêt de cet article. Il n’y a aucune raison que manger gratuitement à Tomorrowland soit plus possible que n’importe où ailleurs. Le festival n’a pas le même but social qu’Emmaus ou les Restos du Cœur. Tenter le coup sur la Grand’Place, à Ostende ou à Walibi ne serait pas plus fructueux.

      Permalien | Répondre
    • lectrice enthousiaste le 28 juillet 2014 à 8 h 51 min

      Je suis soulagée que ce fait ait été établi par une enquête aussi fouillée et approfondie.

      Permalien | Répondre
    • Karlos le 28 juillet 2014 à 11 h 32 min

      fulamerde

      Permalien | Répondre
    • Arno le 29 juillet 2014 à 8 h 35 min

      Je ne sais pas ce que ce journal a contre ce festival… Je n’ai pas lu un seul article positif émanant de la presse francophone à propos de Tomorrowland, pour Dour par contre… (mais bon, c’est en Wallonie c’est vrai).

      J’y suis allé et j’ai pu avoir 5 bières (en une après-midi) sans acheter un ticket… suffit de se baisser, plein de gens en laissent tomber. A 1,5 ticket la bière (soit 3€, ce que je trouve plutôt correct pour un tel événement) et 2,5 ticket la demie (5€). J’aurais pu largement me payer un burger si j’avais voulu. Et l’eau était largement disponible au point “freshpoint” et j’aurais bien voulu voir une image de ce ‘non potable’ parce que justement je m’étais posé la question et j’ai bien cherché sans rien trouver. De plus énormément de monde remplissait leur bouteille d’eau à ces points.

      Un peu d’objectivité ferait du bien aux lecteurs.

      Permalien | Répondre
  • Flavie le 26 July 2014 à 18 h 30 min
    Mots-clefs: , disney, enfance   

    #25festivals Mon Tomorrowland: Bienvenue au Disneyland des festivals! 

    Une fois franchies les portes du monde féerique, j’ouvre grand les yeux et pénètre dans cette atmosphère unique. Je ne sais plus où donner de la tête. Un mot me vient à l’esprit “TROP”. De couleurs, de fleurs, de monde, de drapeaux, de torses, de maillots, de scènes, de stands, de nourriture, de costumes bizarres, de chapeaux à plumes, de masques, de Gopros, trop, trop de tout.

    25072014-PGC_5620PGC ©Pablo Garrigos
    (la suite…)

    Permalien | Répondre
     
  • Flavie le 26 July 2014 à 13 h 15 min
    Mots-clefs: ,   

    #25 festivals la check-list d’Alizée à Tomorrowland 

    Alizée, 23 ans, s’éclate devant Martin Garrix avec sa casquette rose Tomorrowland. Elle est sur le site depuis 10 heures ce matin avec toute sa bande de pote. C’est la première fois que cette Bruxelloise, pilote d’avion, vient à Boom. ” Tout le monde nous dit tout le temps que l’ambiance est géniale à Tomorrowland. On a voulu tester cette année.

    25072014-PGC_5865PGC © Pablo Garrigos (la suite…)

    Permalien | Répondre
     
  • Flavie le 26 July 2014 à 12 h 24 min
    Mots-clefs: 25festivals,   

    #25festivals Tomorrowland, “Mais où est le bracelet d’amitié?” 

    Depuis quelques semaines, il était annoncé comme une des nouveautés du festival pour fêter ses dix ans : le bracelet connecté. Un bracelet stylisé sur le modèle d’une montre arborant le papillon logo de Tomorrowland, reçu dans un coffret par chaque festivalier avec une clé reliée au profil Facebook de son utilisateur…
    IMG_20140725_163728

    (la suite…)

    Permalien | Répondre
     
  • Flavie le 10 July 2014 à 7 h 03 min  

    Les vacances d’été, tout un festival pour les #25 

    Pour Dour, Werchter, Tomorrowland, Esperanzah, ou les Ardentes, les jeunes de 25 ans sont souvent prêts à sacrifier leurs jours de congé et leur budget vacances. On entre dans la famille des festivaliers de plus en plus tôt. Voici quelques témoignages. Et vous? Vacances d’été riment-elles aussi avec festivals? Racontez-nous vos expériences !

    festivals

    (la suite…)

    Permalien | Répondre
     
  • Flavie le 7 January 2014 à 19 h 43 min  

    Le couple à #25ans: un engagement “à petit pas” 

    D’après le sexologue et docteur de l’UCL Armand Lequeux, la notion de couple n’a plus le même sens pour notre génération. Les jeunes de 25 ans avancent à petit pas. On se rencontre, on se revoit, on couche ensemble, (parfois pas forcément dans cet ordre là), on attend de voir si ça colle… Et puis bien plus tard, on affiche ouvertement sa relation en présentant l’élu(e) à ses amis et sa famille. C’est en tout cas ce qu’a confirmé le couple que nous avons interrogé pour notre reportage.

    Le témoignage de nos avatars:

    ficheidentitegeraldineGéraldine, 25 ans en 2014, Carolo et ambitieuse : “J’ai quand même peur de l’engagement c’est sans doute pour ça que je me suis installée en colocation et pas avec mon copain lorsque je suis arrivée sur Bruxelles. J’aurais pu habiter avec lui mais je n’ai pas voulu de ça. On est fort une génération où on veut rester libre et indépendant.” (la suite…)

    Permalien | Répondre
     
  • Flavie le 4 January 2014 à 6 h 00 min
    Mots-clefs: , , , théâtre   

    David Murgia : «Je grandis dans un secteur dévasté» 

    David Murgia est un jeune acteur belge de 25 ans qui monte. Gagnant du Magritte espoir masculin en 2013 pour son rôle dans le film “La tête la première”, il brille sur scène dans le spectacle qu’il a créé avec Ascanio Celestini “Discours à la nation”.


    Interview de David Murgia au Théatre National par Le_Soir

    (la suite…)

    Permalien | Répondre
     
  • Flavie le 3 January 2014 à 8 h 59 min
    Mots-clefs:   

    Géraldine, 25 ans en 2014, Carolo et ambitieuse 

    C’est ce samedi que sera lancée la série spéciale “25 ans” dans la version papier du Soir. Son but : faire un portrait-robot fidèle de cette génération. Et nous avons choisi six jeunes Belges, tous nés en 1989, pour nous suivre tout au long de l’enquête. Il en reste deux à vous faire découvrir. Aujourd’hui : Géraldine.

    ficheidentitegeraldine

    Boucles d’oreilles d’argent en forme de cœur, robe cintrée noire et veste en cuir rose, Géraldine déguste tranquillement un mokaccino au Café de la Presse, Avenue Louise à Bruxelles. « J’ai choisi ce café, parce que c’est ici la première fois qu’on est venu prendre un brunch avec mes colocataires après notre emménagement, il y a un an et demi. » Son appartement, qu’elle partage avec trois amis, se trouve quelques mètres plus loin sur l’Avenue Louise. Géraldine a quand même pris sa voiture pour venir au café. “On tombe vite dans le confort de se déplacer facilement surtout que je ne paie pas l’essence, c’est ma voiture de société.”

    (la suite…)

    Permalien | Répondre
     
    • patrick le 3 janvier 2014 à 10 h 28 min

      Louvain puis Deloitte. Le classique. C’est ce que la plupart des diplômés font en sortant de cette école avec Solvay. Et pourtant… Les juniors sont payés une misère, les horaires peuvent être difficiles surtout en périodes de clôture d’exercice et le métier n’est pas toujours passionant.

      Permalien | Répondre
  • Flavie le 30 December 2013 à 16 h 40 min
    Mots-clefs: , dépistage, sexualité, , test   

    Bref, j'ai fait un test de dépistage (1/2) 

    Aujourd’hui, j’ouvre ma boîte mail et je tombe sur un chiffre:  “En Belgique, un jeune sur vingt serait infecté par la Chlamydia”.

    Choc. La panique m’envahit. Je repense à toutes ses fois où j’ai pris des risques.  Un préservatif? Pas de préservatif ? Avec qui déjà? Ce gars l’autre fois avec l’air louche, c’est sûr il m’a refilé un truc. Le Sida? Ah, je commence déjà à avoir mal au ventre rien que d’y penser, c’est peut-être un symptôme ?

    Une copine en rajoute: “Quoi, t’as encore jamais fait de test de dépistage ? Mais aujourd’hui tout le monde le fait, c’est plus safe!”

    Je fais des recherches et je tombe sur ce chiffre:  40% des 22-24 ans et 60% des plus de 25 ans ont déjà fait un test de dépistage au moins une fois dans leur vie.

    (la suite…)

    Permalien | Répondre
     
  • Flavie le 26 December 2013 à 10 h 07 min
    Mots-clefs: , film, Girls, Juliette, L'auberge espagnole, Norman   

    La crise du quart de siècle en vidéos 

    Oubliez la crise de la quarantaine, aujourd’hui c’est la crise du quart de siècle qui inspire les comédiens et cinéastes. Peut-être parce que comme le dit l’humoriste Norman (Norman fait des vidéos): “Finalement à 25 ans, il ne te reste plus que la moitié de ta vie active.”

    (la suite…)

    Permalien | Répondre
     
  • Flavie le 24 December 2013 à 13 h 41 min
    Mots-clefs: actrice, Pauline Etienne,   

    Pauline Etienne: “A 25 ans, c’est très compliqué de croire en l’avenir” 

    A presque 25 ans, l’actrice ixelloise Pauline Etienne a déjà remporté plusieurs récompenses dont le Magritte du Meilleur espoir féminin en 2011. Révélée par Joachim Lafosse dans Elève libre en 2009, après son premier grand rôle l’année dernière dans La Religieuse, elle tourne actuellement sur le prochain film Eden de la réalisatrice française Mia Hansen-Løve.

    le-bel-age-30-12-2009-6-g

     
    (la suite…)

    Permalien | Répondre
     
  • Flavie le 23 December 2013 à 17 h 00 min
    Mots-clefs: , ado, punk, rock, sum41   

    #UnjourUntube: In too Deep 

    Chaque jour découvrez un tube du dernier quart de siècle qui sent bon la nostalgie… ou pas.

    2001. Oh toi, Ado rebelle que tu étais à cette époque, tu t’es sans doute retrouvé dans ta chambre déguisé en rockeur, les cheveux en pétard gélifiés sautillant, tes mains en cornes du diable sur “In Too Deep” des Sum 41. Après Blink 182 et The Offspring, ces petits  jeunes canadiens ont profité de la mode des boys bands pseudo punk pour envahir le marché de la musique avec leurs titres anticonformistes mais commerciaux (oui oui c’est possible). Bienvenu dans l’univers du Skate Punk!

     

    Parcours. (la suite…)

    Permalien | Répondre
     
    • JohnDo le 12 janvier 2014 à 23 h 03 min

      ERREUR : c’était pas Tom Thaker le guitariste au début, il n’est apparu qu’en 2007 sur l’album Underclass Hero. Avant c’était le légendaire et très bon Dave Baksh

      Permalien | Répondre
  • Flavie le 21 December 2013 à 14 h 20 min
    Mots-clefs: amour, coincé, , pudeur,   

    A #25ans, "on n’est pas coincé, juste pudique" 

    jouissez-sans-entrave-mai-68

    Après avoir lancé un appel à témoins pour parler de la sexualité des jeunes de 25 ans, les réactions sur le blog et les réseaux sociaux ne se sont pas faites attendre.
    Plusieurs d’entre vous, ont signifié qu’ils voulaient bien témoigner. Une belle revanche à la remarque de notre collègue: “Alors c’est qui les plus libérés?”.

    (la suite…)

    Permalien | Répondre
     
    • Giulianna le 22 décembre 2013 à 14 h 27 min

      Puisque que “vous” faites partie de la générations des 25 ans : faites-le vous-même votre tests !

      Permalien | Répondre
    • wc le 22 décembre 2013 à 17 h 58 min

      “il n’est pas question de voyeurisme, d’exhibitionnisme” C’est pourtant ce que vous leurs demandez de faire.

      Permalien | Répondre
    • Oscar Wilde le 23 décembre 2013 à 6 h 02 min

      Les tests, c’est à des sexologues d’éventuellement les faire, et j’imagine qu’ils les ont déjà faits. Il n’y a qu’à leur demander et les publier. Si la presse s’en mêle, si elle organise des tests, c’est une faute journalistique : la presse crée l’info. Alors, il n’y a pas à dire, la presse est libérée de tous ses tabous, de sa déontologie. Vous n’organiseriez pas aussi un p’tit braquage ? Pour savoir si les 25 ans sont malhonnêtes et violents… Tout ceci n’est révélateur que de ce que VOUS êtes.

      Permalien | Répondre
  • Flavie le 19 December 2013 à 14 h 21 min
    Mots-clefs: ,   

    Appel à témoins: cherche jeune de 25 ans pas coincé pour parler sexe 

    zdrada

     

    Les jeunes de 25 ans décomplexés ? Pas si sûr…
    Cela fait un mois que nous recherchons des jeunes de 25 ans en couple, prêts à discuter de sexualité librement avec un sexologue, en notre présence. En vain !
    (la suite…)

    Permalien | Répondre
     
    • Miguel Guzman le 19 décembre 2013 à 19 h 06 min

      Présent! Mais j’dois d’abord demander à Madame :) Et cela fait seulement un an et quatre mois que nous sommes ensemble.

      Permalien | Répondre
    • Jojo Fa le 19 décembre 2013 à 20 h 06 min

      Quelle reflexion stupide ce “Alors c’est qui les plus libérés?” Evidemment qu’on est plus libéré à 45-50 qu’à 25, c’est une évidence! on se découvre avec les années de sexualité et les épreuves et enseignements de la vie… Pour comparer il faudrait attendre que la génération des 25ans dont vous parlez atteigne 45-50ans. On n’ose pas parler à cause des parents, de la famille à cause du fait que l’on connait moins son partenaire, qu’il y a encore tellement de choses qu’on ne sait pas et que la vie nous apprendra… Quelle reflexion de bauf vraiment, ça m’irrite…

      Permalien | Répondre
      • Marie Jo le 19 décembre 2013 à 21 h 11 min

        excellent :-) c’est tellement vrai

        Permalien | Répondre
      • Anonymat le 21 décembre 2013 à 15 h 36 min

        Encore parler du sexe? C’est quoi cette obsession médiatique en droit ligne des puritains hypocrites USA, permanente depuis les années 60?

        A part les curés aussi obsédés par le sexe car bannissant (comme le capitalisme par ailleurs dont ils sont l’émanation et l’instrument) la SEXUALITE.INTERDITE la sexualité, d’où l’obsession du sexe. Utilisons le crétinisme immature des “jeunes” (aux attitudes, réflexes et rêves de v i e u x petits-bourgeois). Faisons-leur croire que parler de leurs pratiques sexuelles, c’est “moderne” Surfons sur leur régression mentale, sociétale et leur magistrale et crasse ignorance inculte.

        CELA FAIT p’tin PLUS DE 50 ANS que l’on parle de cette pseudo “libération” sexuelle. Or, la SEXUALITE,elle,est très opprimée, non libre, codifiée et aliénée.
        Parler de sexe n’a strictement a u c u n intérêt. ABUSER LES JEUNES c’est immonde.

        Enfin, ce sont eux et pas les vieux qui iront à l’abattoir. Il est donc bon de les illusionner. De ne pas les informer, de les abuser, manipuler. MADE IN USA.IL EST BON DE LES EMBRIGADER, de les emmener SUR DE FAUSSES PISTES.

        PORNO (marchandisation, réification, utilisation, manipulation, gros clichés débiles pour ignorants, stéréotypie, conformisme, objet) + SEXE , mercantilisme mortel = ALIENATION de l’énergie de vie (révolte), capitalisme, MORT

        au lieu de SEXUALITE LIBIDO ENERGIE VIE = LIBERTE

        Absurde, idiot, débile et autre sempiternelle diversion profondément malhonnête. Si ce terme de libération pouvait se comprendre en 1945 et 1950 (après des années d’oppression obligatoire, y compris par bombes et famines, du système ultra conservateur provenant du prude hypocrite 19è siècle capitaliste industriel ravageur), aujourd’hui la resucée permanente de clichés mercantilistes concernant la LIBIDO humaine est suspecte.
        On l’appelle sexe. Au lieu de traiter le sujet, on en fait en objet.

        Moi je préfère la SEXUALITE et la LIBIDO. Celle qui réveille les morts.
        Celle qui transforme les escargots (majoritaires au plat pays de la platitude et des clichés pour décérébrés) en OISEAUX AU LONG COURS.Succulent.

        La sexualité humaine par contre, on n’en parle pas. OR C’est LA QUE SE TROUVE LE CENTRE DU SYSTEME OPPRESSIF DETOURNANT LA LIBERTE ET LA VITALITE VERS LE TRAVAIL OBLIGATOIRE.
        C’est l’essence même du fascisme. Et du système actuel qui y ressemble comme un clone.

        On va encore doubler jeunisme et fausse “libération”.
        Maaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaarrrrrrrrrrrrrrre!50 ANS de “jeune-sexe-libéré” grosse manip. Grave manipulation, détournement

        AH! Aussi, dans la perversité du système dont les médias sont les porte-paroles et les promoteurs, un rappel ESSENTIEL.
        Se LIBERER de quelque chose veut dire en français (et autres langues) NE PLUS EN AVOIR BESOIN.

        L’accouplement des termes “libérés” et “sexe”.. veut dire : vous n’avez pas à avoir de sexualité ni de libido parce que ce sont les bases mêmes de la subversion. C’est là que le combat économique se mène : maîtriser et aliéner la LIBIDO (sexuALITE). Le centre du sujet. Or les jeunes doivent l’ignorer, braves bêtes programmées pour le conformisme à l’américaine où manger un hamburger s’appelle “libération”…

        La fabrique du crétinisme aliéné, c’est ici.

        On est surtout beaucoup mieux dans sa peau à 45ans. On sait ce qu’on veut ou pas. On échange et plus si affinités. On crée. Sans passer par les médias et le crétinisme débilitant promu et manipulant les “moins de 25 ans” (aujourd’hui particulièrement soumis et conformes au message médiatique, braves bêtes).
        Fausse libération et vraie aliénation.

        Tournez manèges!
        Les jeunes sont ultra grégaires, soumis et obéissent bien aux injonctions du mercantilisme. Et ils ont des parents muets, sourds et aveugles (ou pire souvent crétins congénitaux DONC EGOCENTRES).

        S’il y a bien des gens NON LIBERES de leur crétinisme.. on leur donnera la parole en leur faisant croire que l’exhibitionnisme de leur ignorance est .. un plus.

        LA LIBIDO ET LA SEXUALITE ça jamais. Dans notre société perverse et ultra hypocrite, on n’en parlera pas.

        LA SEXUALITE HUMAINE CELA SE CONSTRUIT PAS A PAS ET SOI MEME. C’est une CO-NAISSANCE. CO-NAITRE. ENSEMBLE.
        Mais chuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuut. TABOU. Subversif! Dangereux, ça!
        2 i n d i v i d u s (individués, c’est-à-dire non individualistes égocentrés narcissiques) sont aptes à se rencontrer dans la sexualité.
        Or un groupe de 2 personnes qui se rencontrent en tant qu’individués, c’est une manifestation (très) subversive. A dissoudre immédiatement.
        Parlons donc sexe jeune et libération…comme en 40. Sinon, on appelle la police..hein. En matraquage, médias et police unis. L’union fait la farce.

        On s’en fout que les jeunes baisent après le cinéma ou pas. RIEN A CIRER. RIEN DE NEUF. OBSESSION DE VIEUX CURES.

        C’est dans le cerveau que cela se passe et au niveau de la psychologie de maturation. CHUUUUUUUUUUT TABOU.

        Parlons sexe et autres débilités pour arriérés.Non émancipés, non grandis et appelés (via les médiocres médias) à prendre des vessies pour des lanternes.

        Ah et toujours cette vieillerie ultra conservatrice (le retour des années 50 dans les têtes et les comportements une phénoménale régression pathologique psychologique) : LE COUPLE. LE MYTHIQUE COUPLE PRODUIT DE l’EGLISE CATHOLIQUE. ELLES Y CROIENT ENCORE. Débilité promue du conservatisme des rêves si mesquins, étroits, erronés afin de CONTROLER SOCIALEMENT TOUS LES INDIVIDUS.

        Rien de neuf, nous sommes au 17è siècle.

        DIEU QU’ILS SONT ARRIERES!

        Permalien | Répondre
    • Tinker le 19 décembre 2013 à 20 h 16 min

    • Moi-Loverval le 19 décembre 2013 à 20 h 24 min

      C’est parce que vous cherchez des gens en couples,… ;)

      Permalien | Répondre
    • Marie Jo le 19 décembre 2013 à 21 h 10 min

      moi aussi je veux bien sans problèmes 25 ans, mais en couple depuis 8 ans

      Permalien | Répondre
      • Flavie Gauthier (@FlavGothie) le 21 décembre 2013 à 15 h 18 min

        Salut Marie Jo, pas de soucis en couple depuis 8 ans ça peut marcher aussi. Tu peux m’envoyer un message privé sur twitter si t’es toujours d’accord je t’en dirai un peu plus.

        Permalien | Répondre
    • Ben le 19 décembre 2013 à 21 h 13 min

      Présent mais … 27 ans :)

      Permalien | Répondre
    • Pauline R. le 19 décembre 2013 à 21 h 31 min

      Moi et mon compagnon sommes daccord pour participer!

      Permalien | Répondre
      • flavie le 21 décembre 2013 à 15 h 20 min

        Salut Pauline, génial !! tu peux m’envoyer un message privé sur twitter @FlavGothie ou sur facebook “Flavie Gauthier”.

        Permalien | Répondre
    • Renaud Ben Lakhal le 19 décembre 2013 à 22 h 09 min

      les jeunes décomplexé ne sont pas en couple … ils butinent !

      Permalien | Répondre
    • colmant le 19 décembre 2013 à 22 h 34 min

      moi suis ok, pas de soucis pour témoigner. avec plaisir même

      Permalien | Répondre
      • flavie le 21 décembre 2013 à 15 h 21 min

        Salut Colmant, tu peux m’envoyer un message privé sur twitter @FlavGothie ou sur facebook “Flavie Gauthier”.

        Permalien | Répondre
    • Am0rt3ntia le 19 décembre 2013 à 22 h 43 min

      Why not

      Permalien | Répondre
    • Gillain le 19 décembre 2013 à 22 h 43 min

      D’accord

      Permalien | Répondre
    • Hanabry le 19 décembre 2013 à 22 h 57 min

      Je suis en couple et je suis interressée :-)

      Permalien | Répondre
      • flavie le 21 décembre 2013 à 15 h 22 min

        Salut Hanabry, tu peux m’envoyer un message privé sur twitter @FlavGothie ou sur facebook “Flavie Gauthier”.

        Permalien | Répondre
    • margowinch le 19 décembre 2013 à 23 h 16 min

      Ok,on participe comment ?

      Signé un jeune couple de 25 ans décomplexé et ensemble depuis 4 ans ;)

      Permalien | Répondre
      • flavie le 21 décembre 2013 à 15 h 23 min

        Vous pouvez m’envoyer un message privé sur twitter @FlavGothie ou sur facebook “Flavie Gauthier”.

        Permalien | Répondre
    • Virginie le 20 décembre 2013 à 2 h 25 min

      Nous aurions bien accepté, mais nous ne remplissons pas le critère de la durée : mon compagnon et moi sommes ensemble depuis “juste” un peu plus d’un an. :)

      Permalien | Répondre
      • flavie le 21 décembre 2013 à 15 h 23 min

        Salut Virginie, c’est pas grave ça marche aussi. Tu peux m’envoyer un message privé sur twitter @FlavGothie ou sur facebook “Flavie Gauthier”.

        Permalien | Répondre
    • Céline le 20 décembre 2013 à 21 h 25 min

      Nous avons 22 et 25 ans et sommes ensemble depuis 2 ans. Nous sommes d’accord de participer.

      Permalien | Répondre
      • flavie le 21 décembre 2013 à 15 h 24 min

        Salut Céline, comme expliqué au-dessus, tu peux m’envoyer un message privé sur twitter @FlavGothie ou sur facebook “Flavie Gauthier”.

        Permalien | Répondre
    • Anonymat le 21 décembre 2013 à 15 h 42 min

      Ca y est. J’ai un témoignage.
      C’est Jean-Pierre et Nathalie! A 1.14min il aborde le centre du sujet des “libérés”!
      C’est kikietlibéré?

      http://www.dailymotion.com/video/x4jyba_les-inconnus-tournez-menages_fun

      Permalien | Répondre
  • Flavie le 19 December 2013 à 9 h 55 min
    Mots-clefs: , Speeders Family, sport, Yamakasi   

    J’ai 25 ans et je suis un Yamakasi! 

    Avez-vous déjà vu ces beaux gosses sauter sur les toits, faire des acrobaties sur les murs et escaliers de Louvain-la-Neuve, Liège ou Charleroi ?

    Speeders Family par Le_Soir

    (la suite…)

    Permalien | Répondre
     
  • Flavie le 17 December 2013 à 11 h 54 min
    Mots-clefs: , information, ist,   

    Alerte Sida: les #25 ans sont mal informés 

    Michael François, de l’asbl Ex Aequo, constate sur le terrain une méconnaissance profonde des jeunes sur le VIH et les autres IST (infections sexuellement transmissibles). Alors que les infections à Chlamydia, la gonorrhée et le papillomavirus progressent pour les 20-29ans, et la courbe des 15-24 ans pour les infections au VIH est en croissance continue…


    Michael François par Le_Soir

    (la suite…)

    Permalien | Répondre
     
c
Écrire un nouvel article
j
Prochain article/commentaire
k
Article/commentaire précédent
r
répondre
e
modifier
o
Afficher/masquer les commentaires
t
haut de page
l
se connecter
h
Afficher/masquer l'aide
maj + esc
Annuler