Actualisations de janvier, 2014 Afficher/masquer les discussions | Raccourcis clavier

  • Gil le 17 January 2014 à 8 h 34 min  

    Ce que les présidents de parti disent des #25ans… 

    Nous l’avons dévoilé ce matin dans nos pages: la rédaction du Soir a organisé un débat avec les présidents des quatre principaux partis francophones sur les préoccupations des jeunes. Emily Hoyos (Ecolo), Charles Michel (MR), Benoit Lutgen (CDH) et Paul Magnette (PS) ont débattu avec nous sur quatre grands thèmes: l’enseignement, l’emploi, le logement et l’engagement.

    GetContent[6]

    (la suite…)

    Permalien | Répondre
     
  • Gil le 15 January 2014 à 15 h 51 min
    Mots-clefs:   

    Incertitude, stress, précarité: l’emploi a éclipsé tous les thèmes 

    L’enquête menée par Le Soir visait à explorer toutes les facettes de notre génération. Force est pourtant de constater qu’une préoccupation majeure s’est imposée, jusqu’à en éclipser d’autres: le travail. Dès le lancement de notre blog, le 16 décembre dernier, l’expression était lâchée: «génération sacrifiée». (la suite…)

    Permalien | Répondre
     
    • aurélien le 16 janvier 2014 à 10 h 42 min

      bonjour je m appelle aurélien j ai 28 ans et je suis d accord avec les jeunes de 25 ans qui disent qu on et une génération sacrifié, pour ma part en se qui concerne l emploi sa fait 3 ans que je cherche un boulot et pour l instant je n ai fait que de l interim et 2 a 3 formation , j aimerai me trouvé un boulot mais c est pas facile. Pour moi se que l on doit faire dans l immédiat c est se battre et descendre dans les rues pour notre avenir et pour celui de nos enfants.

      Permalien | Répondre
    • Robert Schuman le 16 janvier 2014 à 13 h 31 min

      Hi all, we share all these views, that’s why we promoted the initiative “Let’s start the first European Party”.
      This is our possible solution for affecting problems in a proactive way, in particular the employment.
      Best-

      Permalien | Répondre
  • Xavier le 15 January 2014 à 11 h 08 min  

    La ministre de Coninck veut créer 15.000 emplois-jeunes 

    Si l’emploi des jeunes a été l’un des points chauds de notre série #25, il sera également au centre des débats lors du Conseil des ministres de ce vendredi. La ministre fédérale de l’Emploi Monica de Coninck veut en effet transformer le système Activa en s’inspirant des titres-services. “Les jeunes demandeurs d’emploi figurent en ligne de mire de cette mesure, censée contribuer à la création de 15.000 emplois”, écrivent L’Echo et De Tijd mercredi. (la suite…)

    Permalien | Répondre
     
    • Luc le 15 janvier 2014 à 13 h 11 min

      effet d’annonce et mesurette.saupoudrage inutie, emplatre sur jambe de bois
      ca n’a rine d’une politique de l’emploi. il faut avoir le courage de denoncer les politiciens belges

      Permalien | Répondre
    • Didier le 15 janvier 2014 à 17 h 23 min

      Cela veut dire quoi, emploi, pour Madame la Ministre??? Fermer les yeux sur toutes les magouilles des grosses boîtes, qui, dans le moins mauvais des cas, n’engagent plus que des intérimaires (c’est-à-dire, n’engagent personne), les nouveaux esclaves des temps modernes, pétris dans le moule de la folie capitaliste, tout en essayant de se débarrasser des gens en place, par tous les moyens, y compris ceux dont la légalité est plus que limite, sachant bien que les syndicats ont définitivement baissé leur froc????

      Permalien | Répondre
  • olivier le 15 January 2014 à 9 h 47 min
    Mots-clefs:   

    Il y a #25ans et vingt-cinq ans: le débat continue… 

    Le terme de cette enquête sur les Belges de 25 ans amène, bien plus que la satisfaction de conclure, le doute sur la bonne tenue de notre mission. Sommes-nous parvenus à cerner, de statistiques en témoignages, le profil type de notre génération? Son plus petit commun dénominateur? Et d’abord, y en a-t-il seulement un? Non, évidemment.

    kroll

    (la suite…)

    Permalien | Répondre
     
  • lorraine le 14 January 2014 à 17 h 06 min
    Mots-clefs: , , François Hollande,   

    Pour François Hollande, quand on a 25 ans… 

    François Hollande tenait mardi après-midi une conférence de presse très attendue, alors que les affaires Dieudonné et Gayet ont rythmé l’actualité depuis 10 jours. Au terme d’un discours assez long sur le bilan de ces six derniers mois et les prochaines étapes du gouvernement, le président français se dépatouille des questions portant sur ses histoires de couples, ses mauvais sondages et ses vœux pieux. Une journaliste de TF1 l’interroge : “Quand on a 25 ans, on n’a qu’un désir, c’est quitter ce pays, plus ou moins définitivement. Ce désir d’ailleurs est-il une déception à l’égard de la politique que vous menez ?”

    Façon “moi Président”, François Hollande répond par anaphore.

    ©Reuters ©Reuters

    (la suite…)

    Permalien | Répondre
     
  • catherine le 14 January 2014 à 14 h 52 min
    Mots-clefs:   

    La défense des libertés sur le web est-elle le combat de la génération #25 ? 


    D’après l’enquête sur les combats de la génération 25 ans, publiée ce mardi dans Le Soir, la transparence, la protection de la vie privée et la défense des libertés sur la toile figurent parmi les nouvelles mobilisation des jeunes.

    Xavier Damman, jeune génie du web et co-fondateur de Storify, ce site internet qui regroupe les informations partagées sur les réseaux sociaux pour en faire des histoires structurées.


    (la suite…)

    Permalien | Répondre
     
  • Gil le 14 January 2014 à 13 h 22 min
    Mots-clefs: anonymous,   

    Anonymous Belgium: “Nous sommes des combattants et notre arme, c’est internet” 

    Anonymous Belgium: un groupe qui lutte pour «la liberté d’expression, de rassemblement et de manifestation dans le monde réel et sur Internet». Leur «plus gros coup»: le hackage du site internet d’ArcelorMittal, le 5 janvier 2012. «On a estimé que les 4.000 emplois perdus suite à l’arrêt de la phase à chaud à Liège étaient inacceptables. Alors, on a voulu défendre les victimes, et condamner ArcelorMittal.», nous explique l’un des activistes, décrivant l’opération qui a immobilisé le site internet d’ArcelorMittal.

    (la suite…)

    Permalien | Répondre
     
    • Claude le 15 janvier 2014 à 10 h 01 min

      Il n’y a pas un gramme d’acier dans Internet… si les Anonymous voulaient réellement sauver l’acier Wallon ils devaient acheter des voitures, consommer plus d’acier et encourager les autres de le faire !
      La demande d’acier a baissé de presque 20% en Europe depuis 2007 et c’est là que se situe le problème.
      Ce sont de doux rêveurs complètement inefficaces dans leurs actions…

      Permalien | Répondre
    • chegoké le 17 janvier 2014 à 0 h 39 min

      Et si consommer n’étai pas le moyen? le système est une secte: tu donne de ta vie pour une liberté qui ne sera qu’illusoire…
      Si tu consomme tu donne du pouvoir a ceux qui t’enchaîne…
      Et a vouloir consommé on fini par se noyé dans la masse

      Permalien | Répondre
  • Gil le 14 January 2014 à 7 h 23 min
    Mots-clefs: ,   

    Les jeunes de #25ans sont-ils sans combat ? 

    Ils ne se sont pas battus pour l’égalité des sexes, ni pour l’avortement ou le mariage gay. Les jeunes de 25 ans ont-ils encore de grands combats? Pas si vite…

    La génération 25 ans est presque née avec l’avortement, aussi antithétique que soit cette formulation. Mai 68? Une époque lointaine devenue mythique pour des jeunes qui ne la connaissent plus que par ses stars et les films qui y sont consacrés. Ensuite, les Belges âgés d’un quart de siècle en 2014 ont grandi avec la loi sur l’euthanasie, le mariage gay… Autant de grands combats progressistes qu’ils n’ont donc pas menés, pour des acquis dont ils jouissent aujourd’hui.

    Notre ligne du temps des grands combats des dernières décennies


    (la suite…)

    Permalien | Répondre
     
    • Guillaume le 14 janvier 2014 à 9 h 19 min

      Les jeunes ne sont pas sans combat. Beaucoup se battent pour survivre, trouvé un job, essayer d’être heureux, de trouver des solutions à leurs problèmes. Mais les jeunes ont perdu toute confiance dans un système qui périclite. Comment un jeune a t’il envie de se battre quand on voit l’avenir qu’on lui propose : des job de plus en plus mal payé, l’absence certaine de pension, une planète qui se détériore gravement sans que les pouvoirs n’agissent, laissé les entreprises se faire des milliards et traité les travailleurs comme du bétail, voir des millions de personne meurent de faim tout en sachant qu’on pourrait les nourrir, voir l’exploitation voir l’esclavage de population afin de satisfaire les besoins des occidentaux, voir la monté du racisme, de l’extrême droite,…
      Les jeunes ne sont pas sans combat, il y en a tellement qui se battent au dans des assoc, ou autre mouvement ! Regarder la marche des afghans, regarder la ZAD de Notre Dame des Landes, les indigner, regarder les manif en Espagne, en Grèce ! Celui qui dit que les jeunes sont sans combat doit fort mal les connaître et les comprendre !
      Mais beaucoup de jeune ne croient plus en l’avenir. Et pour vouloir se battre, il faut croire en l’avenir. Pour le moment, ce qu’on nous propose n’est pas fort glorieux. Notre société du spectacle a réussi à anesthésier son publique.
      Mais dans les pays en crise, comme en Espagne, en Grèce, au Portugal, des jeunes s’organisent, essaie de trouver des solutions à leur problème et se tourne vers d’autre mode d’organisation.

      Permalien | Répondre
    • Luc le 14 janvier 2014 à 10 h 31 min

      leur combat c’est de trouver un job pour manger dans le systeme en faillite en belgique que leur ont legue politiciens wallons et generations precedentes (ce qu’on appelle le social-clientelisme). la walbanie est un archetype de social-clientelisme facon PS . le parlement wallon n’a meme plus d’argent pour son fonctionnement. ce titre est ridicule et insultant pour les jeunes

      Permalien | Répondre
      • L. le 14 janvier 2014 à 11 h 35 min

        Vous raisonnez comme un vieux (anti PS, donc sûrement pro MR ou truc du genre bien à droite hein?), le “tous pourris” n’a jamais été aussi vrai. Depuis que je regarde(entre autres), le JT, je n’ai toujours vu que les mêmes têtes/familles (que ça soit au PS, MR,CDH et compagnie). Le systeme libéral ne marche pas, il faut vraiment être borné pour ne pas l’avouer. Les maux de ce pays (et du monde) ne sont pas causés par le PS ou sa mauvaise gestion, c’est vraiment tres réducteur (et populiste?) de dire cela… Ce n’est pas en votant pour les mêmes (je vous signale que le MR était dans la majorité en Wallonie avant hein) qu’on changera les choses…

        Permalien | Répondre
    • L. le 14 janvier 2014 à 11 h 30 min

      J’ai 26 ans en 2014, et je suis loin d’être “sans combats” (ce qui signifierait que je trouve le monde dans lequel on vit parfait…). Notre combat est bien plus important que vos luttes d’arriere garde, ce qu’on veut nous c’est un changement de société, changement de cap. Travailler, consommer, se marier, faire des gosses, sans se soucier de l’avenir de la planete ou des milliards de gens qui crevent de faim pour notre petit confort… et apparemment personne ne s’en soucie (on se soucie de la crise financiere, du manque de neige en hiver (!!!!!!! suffit de regarder les JT))… Bref, cet article n’a aucun sens.

      Permalien | Répondre
    • Eustache Daly le 14 janvier 2014 à 11 h 50 min

      Amusant de voir des épiphénomènes comme la marche blanche ou encore (et plus particulièrement) “shame” classé parmi les véritables combats impliquant des choix de société…
      Pourquoi n’avoir pas ajouté les matchs des “diables rouges ” qui rassemblent autant de personnes pour des motifs tout ausi vains ?

      Permalien | Répondre
    • G1987 le 15 janvier 2014 à 8 h 27 min

      Plus de dix ans après cet acquis, il serait bien d’enfin parler “d’ouverture du mariage aux couples de même sexe” ou “d’égalité devant le mariage”. Le mariage gay n’existe pas en Belgique, il n’existe que le mariage et il est accessible à tous!

      Permalien | Répondre
  • Xavier le 13 January 2014 à 22 h 35 min
    Mots-clefs: ,   

    Voici l’objet culte que vous avez choisi 

    En début de “campagne 25 ans”, nous vous proposions un grand sondage pour élire l’objet culte de cette génération #25. Vous avez été très nombreux à voter et il est l’heure de vous présenter le palmarès… (la suite…)

    Permalien | Répondre
     
  • Gil le 13 January 2014 à 8 h 06 min
    Mots-clefs: ,   

    Le chiffre: 45 

    ct (la suite…)

    Permalien | Répondre
     
  • Gil le 13 January 2014 à 8 h 04 min
    Mots-clefs: ,   

    #quatrejoursoff : retour sur une expérience surprenante et inquiétante 

    Passer quatre jours sans GSM, sans Internet, sans aucune des technologies absentes de nos vies en 1989: c’est le défi qu’a accepté de relever, en pleine période de Noël, Olivier Croughs. Revoici son bilan, déjà publié le 29 décembre 2013, ainsi que tous les épisodes de cette série – à relire par ici.


    (la suite…)

    Permalien | Répondre
     
  • Gaëlle Moury le 13 January 2014 à 7 h 45 min
    Mots-clefs: , conseils, , job   

    Quelles sont les qualités requises pour être un pro du web? 

    Vous souhaitez vous lancer dans l’un des nombreux métiers du web? Pour cela, quelles sont les qualités requises? Les membres de  l’équipe d’iGLOO, une  agence de création et de développement de sites internet et multimédia, vous donnent un conseil essentiel selon eux.

    IGLOO par Le_Soir (la suite…)

    Permalien | Répondre
     
  • Gil le 13 January 2014 à 7 h 43 min
    Mots-clefs: ,   

    Les jeunes sont tous connectés mais sont-ils tous égaux face au Web ? 

    Les jeunes inégaux devant le numérique. Un problème d’usage plus que d’accès. Le facteur déterminant: le niveau de formation. Notre enquête. (la suite…)

    Permalien | Répondre
     
  • Gil le 12 January 2014 à 19 h 11 min
    Mots-clefs: ,   

    Les jeunes engagés en politique 

    « Les jeunes ne s’engagent plus », « génération bof », « ils ne se préoccupent que d’eux-mêmes » : autant d’accusations faites aux #25 mais sont-elles réellement justifiées? En tout cas pas pour les jeunes qui ont décidé de rejoindre les jeunes de partis et de s’engager politiquement. Voici leur nombre et leur répartition. Ces chiffres nous ont été communiqués par les représentants des jeunes des partis. Cependant, les méthodes de calcul diffèrent selon les mouvements, ce qui explique les différences si importantes entre les partis. Prudence donc.

    (la suite…)

    Permalien | Répondre
     
    • Kash le 13 janvier 2014 à 14 h 35 min

      On peut avoir une légende et des sources pour le camembert?

      C’est le minimum syndicale quand on publie un graph.

      Permalien | Répondre
    • Gil le 13 janvier 2014 à 17 h 51 min

      Ces chiffres nous ont été communiqués par les représentants des jeunes des partis. Cependant, les méthodes de calcul diffèrent selon les mouvements, ce qui explique les différences si importantes entre les partis. Prudence donc.

      Permalien | Répondre
    • Jean-Luc le 14 janvier 2014 à 9 h 33 min

      Ce qui manque profondement aux jeunes, c’est l’esprit d’entreprendre tant en politique mais surtout au niveau du boulot, ils doivent oser créer leur propre emploi et ne plus vivre en espérant que l’Etat les aidera via des allocations de toute sorte, internet offre des tas de possibilités autres que consulter bêtement des infos……….
      J’ai confiance en la jeunesse si elle se prend en main…..

      Permalien | Répondre
    • Pierre le 14 janvier 2014 à 9 h 43 min

      Merci d’avoir appelé à la prudence, toutefois,
      Peut-on avoir une information à propos des modes de calcul ?
      Sans c’est aussi informatif qu’un diagramme fait au feeling, les chiffres sont, de plus, bien ronds et donc sans doute des approximations.

      Permalien | Répondre
  • Gil le 12 January 2014 à 7 h 38 min
    Mots-clefs: ,   

    Le chiffre: 85 

    ci (la suite…)

    Permalien | Répondre
     
  • Gil le 11 January 2014 à 15 h 36 min  

    A 25 ans, Daddy K: “J’étais déjà double champion de Belgique de DJ” 

    A l’approche de ses 25 ans, début des années 90′, Alain Deproost, alias DJ Daddy K, était déjà pleinement lancé dans sa carrière. A cette époque, le DJ belge venait de sortir deux albums avec Benny B, un des premiers groupes de rap à succès en Belgique avec, notamment, “Vous êtes fous”.


    Benny-B – Mais Vous Etes Fou  (la suite…)

    Permalien | Répondre
     
  • Maxime le 11 January 2014 à 12 h 11 min
    Mots-clefs: ,   

    #25ans, une génération sans idoles? 

    Quelles sont vos idoles ? Nous avons posé la question aux représentants des jeunes des partis politiques.


    Jeunes Présidents de partis : quelle est votre… par Le_Soir

    Mais avoir 25 ans en 2014 et se poser la question de ses idoles, c’est d’abord se sentir un peu ridicule. (la suite…)

    Permalien | Répondre
     
  • Gil le 11 January 2014 à 8 h 34 min
    Mots-clefs: ,   

    Le chiffre: 25 

    ce (la suite…)

    Permalien | Répondre
     
  • Gil le 11 January 2014 à 7 h 47 min
    Mots-clefs: ,   

    #25, génération non engagée? “Les mouvements citoyens, la façon la plus efficace de se révolter” 

    Près de 70% des jeunes n’ont plus confiance dans la politique. S’ils s’engagent moins via les canaux traditionnels, ne s’engagent-ils plus pour autant? A moins qu’ils ne le fassent simplement différemment… Voici l’avis de nos avatars sur la question.

     

    ImpressionSophie, 25 ans en 2014, Bruxelloise et engagée : “Je crois que c’est important qu’il y ait une confiance dans le monde politique tout comme c’est important que les gens se révoltent d’une façon ou d’une autre pour faire entendre leur voix. Si on reste juste dans son fauteuil, derrière la télé, rien ne va changer. Je crois que les mouvements citoyens sont la façon la plus efficace de se révolter, de se regrouper et de se faire entendre mais c’est une partie des choses seulement : on devra toujours convaincre les politiciens car ils auront toujours le dernier mot. C’est pour ça que je crois que c’est important d’avoir confiance dans le politique ou de nous-mêmes prendre les choses en main en s’investissant dans la politique. Quand on veut faire entendre sa voix, il faut s’engager.  Et une des façons de le faire, c’est la politique. En votant mais aussi en s’investissant directement à l’intérieur du système pour le changer. Les deux vont ensemble. Ce n’est pas l’un ou l’autre, mais l’un et l’autre.

    (la suite…)

    Permalien | Répondre
     
  • elodie le 10 January 2014 à 18 h 17 min
    Mots-clefs: ,   

    Les #25 sont-ils vraiment moins engagés? 

    indignés« Les jeunes ne s’engagent plus », « génération bof », « ils ne se préoccupent que d’eux-mêmes » : autant d’accusations faites aux #25 mais sont-elles réellement justifiées? D’après Geoffrey Pleyers, professeur à l’UCL de sociologie des mouvement sociaux et de la globalisation, c’est un leitmotiv qui a toujours existé, génération après génération… Et puis, que signifie véritablement « s’engager »? « Si on parle de cartes de parti, ça c’est certain, les jeunes en ont moins. Mais si s’engager, c’est se soucier de son milieu au quotidien… », pondère le (jeune) chercheur.
    (la suite…)

    Permalien | Répondre
     
c
Écrire un nouvel article
j
Prochain article/commentaire
k
Article/commentaire précédent
r
répondre
e
modifier
o
Afficher/masquer les commentaires
t
haut de page
l
se connecter
h
Afficher/masquer l'aide
maj + esc
Annuler