Mots-clefs: BSF Afficher/masquer les discussions | Raccourcis clavier

  • Le Soir le 13 August 2014 à 7 h 08 min
    Mots-clefs: BSF,   

    #25festivals : les tops et les flops du Brussels Summer Festival 

    Forcément urbain, le Brussels Summer Festival anime 10 jours durant le centre de la capitale. L’occasion de redécouvrir  ces endroits où l’on passe quotidiennement sans  vraiment s’y arrêter, parce qu’il y a toujours quelque chose à faire, quelque part et vite. Voilà pourtant que l’on prend le temps, celui de flâner, d’occuper l’espace public, de s’arrêter un moment. Que retenir de cette édition 2014 ?

    (la suite…)

    Permalien | Répondre
     
    • Chris le 13 août 2014 à 8 h 17 min

      Tout à fait d’accord sur le flop des festivaliers. Beaucoup viennent pour discuter et non pour écouter, c’est très frustrant pour ceux qui veulent assister aux concerts. Mon 1er BSF, sans doute mon dernier. Je préfère payer le prix pour un seul concert mais avec uniquement des personnes qui respectent les artistes. Dommage, mais apparemment, le BSF, c’est “the place to be” à Bruxelles en août !

      Permalien | Répondre
      • laul le 13 août 2014 à 11 h 19 min

        pretentieux

        Permalien | Répondre
        • Vincent Dubuisson le 13 août 2014 à 12 h 50 min

          Moi, je suis 100% d’accord avec Chris (lis mon post plus bas). Il y a non seulement le respect des artistes, mais aussi celui de ses voisins lors d’un concert (plein air ou en salle)!

          Permalien | Répondre
    • Drat' le 13 août 2014 à 9 h 11 min

      Pour moi l’autre flop sont les toilettes payantes

      Permalien | Répondre
    • Sébastien le 13 août 2014 à 9 h 13 min

      C’est un peu court…comment ne pas citer IAM, lundi soir…Ozark Henry samedi…L’accueil mitigé pour -M- vendredi soir, même si la prestation était de qualité. Les couacs logistiques au coup d’envoi vendredi, longues files aux entrées, aux tickets, aux bars…et mettre le public dans les flops c’est oublier que ça fait partie de l’ADN du BSF, un festival convivial où les gens se retrouvent pour écouter de la musique mais pas seulment…Enfin ceci n’engage que moi évidemment.

      Permalien | Répondre
    • chill le 13 août 2014 à 9 h 31 min

      Assez surpris de cet article ! Avez-vous assister à d’autres concerts que celui de Patti Smith ? On dirait bien que non… Peut être étiez-vous en train de boire un verre comme ces festivaliers que vous décriez tant..Que dire du concert de M, d’IAM, de PAtrice et de cette soirée de samedi à l’électro city ? Plutôt des TOPs en ce qui me concerne (peut-être des flops pour d’autres, chacun ses goûts). Pour les artistes que j’avais envie d’écouter, j’allais devant.. par contre il est toujours bon de découvrir des artistes en sirotant un verre… dans ce cas-là je me plaçais en retrait pour ne pas gêner des gens comme vous… il me semble que beaucoup de gens faisaient comme moi… je ne pense pas qu’il y ait un manque de respect parce qu’on parle avec ses amis devant un concert.. Bruxelles est un petit village et on rencontre toujours plein de gens avec qui on s’amuse… parce que dans le mot festival, il y a le mot “festoyer”…
      Alors oui, ça crie, ça pousse (un peu), ça chante, ça danse, on fait la file, etc.. cela fait partie des festivals.. qu’on aime… ou pas !

      Permalien | Répondre
    • Thomas le 13 août 2014 à 9 h 31 min

      Top = Channel 0

      Permalien | Répondre
    • Fabian le 13 août 2014 à 9 h 37 min

      Dans les tops je rajouterai :
      -la qualité du son, je me rends à pas mal de festivals et au BSF le son est toujours nickel.

      • le fait de réutiliser les gobelets
      • la proximité des 3 scènes

      Dans les flops:

      • les files pour les bars
      • le fait que certains bars (mojito près du magicien mirror) ne prennent que du cash et pas de jetons (quand on vient d’acheter pour 50 € de jetons…)
      • etc…
      Permalien | Répondre
    • vincentdubuisson le 13 août 2014 à 10 h 49 min

      Pour Chris, je suis tout à fait d’accord avec toi. Vendredi mon plaisir a été gâché de minimum 40% par ces promeneurs et ces parleurs. Mais tu te fais encore certaines illusions quand tu penses que dans les salles cela va mieux. Mes dernières expériences m’ont prouvé le contraire. De plus, quand tu en fais la remarque, c’est toi qui te fais engueuler. Bon courage pour tes futurs concerts. Mais il est vrai que le BSF est le pire. Normal pour ceux qui ont un Pass 10 jours : cela revient à 5€/jour! Donc…

      Permalien | Répondre
  • Le Soir le 11 August 2014 à 13 h 33 min
    Mots-clefs: , BSF,   

    La check-list de Caroline au BSF 

    Je croise Caroline devant la Mainstage du BSF (au milieu sur la photo). C’est la troisième année que l’étudiante en droit foule les pavés de la Place des Palais pour y découvrir des nouveaux artistes. Découvrir, c’est le mot. “Je ne viens pas à ce festival pour l’affiche. Il y a d’ailleurs des noms que je connais mais que je n’ai jamais entendus. Je viens pour découvrir des nouveaux artistes“, explique-t-elle de but en blanc. “Ce n’est pas un festival qui me tient plus à cœur que ça, même si j’aime beaucoup l’ambiance.”, continue-t-elle. “Je vais au BSF pour la distraction. Je travaille en août et ça me permet de sortir le soir. J’ai l’impression que le public de ce festival est principalement constitué des gens qui restent à Bruxelles durant l’été“.

    1908382_10152223617531227_5075890105462012409_n (1)

     

    (la suite…)

    Permalien | Répondre
     
c
Écrire un nouvel article
j
Prochain article/commentaire
k
Article/commentaire précédent
r
répondre
e
modifier
o
Afficher/masquer les commentaires
t
haut de page
l
se connecter
h
Afficher/masquer l'aide
maj + esc
Annuler