Mots-clefs: cliché Afficher/masquer les discussions | Raccourcis clavier

  • olivier le 15 January 2014 à 9 h 47 min
    Mots-clefs: cliché   

    Il y a #25ans et vingt-cinq ans: le débat continue… 

    Le terme de cette enquête sur les Belges de 25 ans amène, bien plus que la satisfaction de conclure, le doute sur la bonne tenue de notre mission. Sommes-nous parvenus à cerner, de statistiques en témoignages, le profil type de notre génération? Son plus petit commun dénominateur? Et d’abord, y en a-t-il seulement un? Non, évidemment.

    kroll

    (la suite…)

    Permalien | Répondre
     
  • Gil le 14 January 2014 à 7 h 23 min
    Mots-clefs: cliché,   

    Les jeunes de #25ans sont-ils sans combat ? 

    Ils ne se sont pas battus pour l’égalité des sexes, ni pour l’avortement ou le mariage gay. Les jeunes de 25 ans ont-ils encore de grands combats? Pas si vite…

    La génération 25 ans est presque née avec l’avortement, aussi antithétique que soit cette formulation. Mai 68? Une époque lointaine devenue mythique pour des jeunes qui ne la connaissent plus que par ses stars et les films qui y sont consacrés. Ensuite, les Belges âgés d’un quart de siècle en 2014 ont grandi avec la loi sur l’euthanasie, le mariage gay… Autant de grands combats progressistes qu’ils n’ont donc pas menés, pour des acquis dont ils jouissent aujourd’hui.

    Notre ligne du temps des grands combats des dernières décennies


    (la suite…)

    Permalien | Répondre
     
    • Guillaume le 14 janvier 2014 à 9 h 19 min

      Les jeunes ne sont pas sans combat. Beaucoup se battent pour survivre, trouvé un job, essayer d’être heureux, de trouver des solutions à leurs problèmes. Mais les jeunes ont perdu toute confiance dans un système qui périclite. Comment un jeune a t’il envie de se battre quand on voit l’avenir qu’on lui propose : des job de plus en plus mal payé, l’absence certaine de pension, une planète qui se détériore gravement sans que les pouvoirs n’agissent, laissé les entreprises se faire des milliards et traité les travailleurs comme du bétail, voir des millions de personne meurent de faim tout en sachant qu’on pourrait les nourrir, voir l’exploitation voir l’esclavage de population afin de satisfaire les besoins des occidentaux, voir la monté du racisme, de l’extrême droite,…
      Les jeunes ne sont pas sans combat, il y en a tellement qui se battent au dans des assoc, ou autre mouvement ! Regarder la marche des afghans, regarder la ZAD de Notre Dame des Landes, les indigner, regarder les manif en Espagne, en Grèce ! Celui qui dit que les jeunes sont sans combat doit fort mal les connaître et les comprendre !
      Mais beaucoup de jeune ne croient plus en l’avenir. Et pour vouloir se battre, il faut croire en l’avenir. Pour le moment, ce qu’on nous propose n’est pas fort glorieux. Notre société du spectacle a réussi à anesthésier son publique.
      Mais dans les pays en crise, comme en Espagne, en Grèce, au Portugal, des jeunes s’organisent, essaie de trouver des solutions à leur problème et se tourne vers d’autre mode d’organisation.

      Permalien | Répondre
    • Luc le 14 janvier 2014 à 10 h 31 min

      leur combat c’est de trouver un job pour manger dans le systeme en faillite en belgique que leur ont legue politiciens wallons et generations precedentes (ce qu’on appelle le social-clientelisme). la walbanie est un archetype de social-clientelisme facon PS . le parlement wallon n’a meme plus d’argent pour son fonctionnement. ce titre est ridicule et insultant pour les jeunes

      Permalien | Répondre
      • L. le 14 janvier 2014 à 11 h 35 min

        Vous raisonnez comme un vieux (anti PS, donc sûrement pro MR ou truc du genre bien à droite hein?), le “tous pourris” n’a jamais été aussi vrai. Depuis que je regarde(entre autres), le JT, je n’ai toujours vu que les mêmes têtes/familles (que ça soit au PS, MR,CDH et compagnie). Le systeme libéral ne marche pas, il faut vraiment être borné pour ne pas l’avouer. Les maux de ce pays (et du monde) ne sont pas causés par le PS ou sa mauvaise gestion, c’est vraiment tres réducteur (et populiste?) de dire cela… Ce n’est pas en votant pour les mêmes (je vous signale que le MR était dans la majorité en Wallonie avant hein) qu’on changera les choses…

        Permalien | Répondre
    • L. le 14 janvier 2014 à 11 h 30 min

      J’ai 26 ans en 2014, et je suis loin d’être “sans combats” (ce qui signifierait que je trouve le monde dans lequel on vit parfait…). Notre combat est bien plus important que vos luttes d’arriere garde, ce qu’on veut nous c’est un changement de société, changement de cap. Travailler, consommer, se marier, faire des gosses, sans se soucier de l’avenir de la planete ou des milliards de gens qui crevent de faim pour notre petit confort… et apparemment personne ne s’en soucie (on se soucie de la crise financiere, du manque de neige en hiver (!!!!!!! suffit de regarder les JT))… Bref, cet article n’a aucun sens.

      Permalien | Répondre
    • Eustache Daly le 14 janvier 2014 à 11 h 50 min

      Amusant de voir des épiphénomènes comme la marche blanche ou encore (et plus particulièrement) “shame” classé parmi les véritables combats impliquant des choix de société…
      Pourquoi n’avoir pas ajouté les matchs des “diables rouges ” qui rassemblent autant de personnes pour des motifs tout ausi vains ?

      Permalien | Répondre
    • G1987 le 15 janvier 2014 à 8 h 27 min

      Plus de dix ans après cet acquis, il serait bien d’enfin parler “d’ouverture du mariage aux couples de même sexe” ou “d’égalité devant le mariage”. Le mariage gay n’existe pas en Belgique, il n’existe que le mariage et il est accessible à tous!

      Permalien | Répondre
  • Gil le 13 January 2014 à 7 h 43 min
    Mots-clefs: cliché,   

    Les jeunes sont tous connectés mais sont-ils tous égaux face au Web ? 

    Les jeunes inégaux devant le numérique. Un problème d’usage plus que d’accès. Le facteur déterminant: le niveau de formation. Notre enquête. (la suite…)

    Permalien | Répondre
     
  • elodie le 10 January 2014 à 18 h 17 min
    Mots-clefs: cliché,   

    Les #25 sont-ils vraiment moins engagés? 

    indignés« Les jeunes ne s’engagent plus », « génération bof », « ils ne se préoccupent que d’eux-mêmes » : autant d’accusations faites aux #25 mais sont-elles réellement justifiées? D’après Geoffrey Pleyers, professeur à l’UCL de sociologie des mouvement sociaux et de la globalisation, c’est un leitmotiv qui a toujours existé, génération après génération… Et puis, que signifie véritablement « s’engager »? « Si on parle de cartes de parti, ça c’est certain, les jeunes en ont moins. Mais si s’engager, c’est se soucier de son milieu au quotidien… », pondère le (jeune) chercheur.
    (la suite…)

    Permalien | Répondre
     
  • Gil le 10 January 2014 à 7 h 14 min
    Mots-clefs: cliché,   

    Le monde est-il un village pour les #25ans? 

    aubergeErasmus, échanges linguistiques, compagnies aériennes low cost… Le monde est devenu un village et les jeunes en profitent.

    Selon les dernières informations, un jeune Belge effectue en moyenne 1,9 voyage par an (ce chiffre prend aussi en compte ceux qui ne voyagent pas). Est-ce davantage qu’avant? «Je pense que les jeunes partent de plus en plus fréquemment, mais il n’y a pas qu’eux. Cet état de fait suit une tendance ancrée depuis une dizaine d’années, chez les parents également», répond Baptiste Van Outryve, porte-parole de Neckermann et Thomas Cook. Toutes les tendances sont détaillées par ici. (la suite…)

    Permalien | Répondre
     
  • Gil le 9 January 2014 à 6 h 10 min
    Mots-clefs: cliché,   

    Les #25ans sont-ils plus débrouillards qu’avant ? 

    GetContent[1]En 2013, malgré leurs outils d’information, leurs diplômes et les nombreuses aides à l’emploi, les jeunes de 25 ans subissent un taux de chômage élevé. Reste la débrouille pour s’élever un peu au-dessus des nombreux candidats à l’emploi. Notre dossier. (la suite…)

    Permalien | Répondre
     
  • Gil le 8 January 2014 à 5 h 41 min
    Mots-clefs: , cliché   

    Les jeunes de #25ans sont-ils plus angoissés que leurs aînés? 

    Difficultés à trouver un emploi, un logement, peur de s’engager là où leurs parents ont échoué, à savoir leur vie de couple, dérèglement climatique… Les jeunes de 25 ans ont toutes les raisons d’être inquiets mais le sont-ils? C’est notre troisième cliché. Les résultats de notre enquête et notre sondage sur vos raisons d’être angoissé. (la suite…)

    Permalien | Répondre
     
  • Gil le 6 January 2014 à 5 h 56 min
    Mots-clefs: cliché, ,   

    Les #25ans, une génération plus instruite ? 

    Les jeunes sont tous diplômés, mais sans emploi. Vrai? Pas tout à fait! On en a parlé dans le 11h02 avec Catherine Joie et Xavier Counasse.


    Le 11h02: le chômage des jeunes, «pas une… par Le_Soir (la suite…)

    Permalien | Répondre
     
    • Den le 6 janvier 2014 à 10 h 10 min

      Ces chiffres sont complètement faux, il n’y a absolument pas 1 jeune sur 7 au chômage, la plupart sont aux études. Si on prend les chiffres réels du chômage des jeunes on se rend compte qu’ils sont exactement dans la moyenne du chômage général

      Permalien | Répondre
      • Xavier le 6 janvier 2014 à 10 h 44 min

        En Belgique, il y a un peu plus de 140.000 jeunes nés en 1989. Au premier novembre 2013, il y avait 20.654 demandeurs d’emploi nés cette même année et inscrits sur les listes des offices de l’emploi (Actiris, VDAB, Forem et ADG).

        Faites le calcul avec moi : en divisant l’un par l’autre, on obtient un peu plus d’un sur sept (14,7%). Et tous les Belges de 25 ans sont ici pris en compte, étudiants, actifs et inactifs…

        Permalien | Répondre
    • Nicolas de la région de Mons le 6 janvier 2014 à 10 h 19 min

      Bonjour. Même en comptant le projet de retirer des gens du chômage, il y aurai en Belgique 550.000 demandeurs d’emploi pour 60.000 postes temps plein théoriquement proposés. Ne serai t il pas temps de réellement créer de l’emploi et non de faire dans l’occupationnel en formant des gens qui de toute façon, ne pourront pas trouver de travail faute de débouchée ? Je veux bien suivre une formation de gérant d’une plantation de coton, mais si il n’y a pas de plantation de coton en Belgique, ma formation n’aura servit qu’à m’occuper.

      Permalien | Répondre
c
Écrire un nouvel article
j
Prochain article/commentaire
k
Article/commentaire précédent
r
répondre
e
modifier
o
Afficher/masquer les commentaires
t
haut de page
l
se connecter
h
Afficher/masquer l'aide
maj + esc
Annuler