Mots-clefs: décomplexé Afficher/masquer les discussions | Raccourcis clavier

  • Maxime le 9 January 2014 à 7 h 33 min
    Mots-clefs: décomplexé,   

    Chat : l’homosexualité est-elle vraiment devenue banale pour les jeunes de 25 ans? 

    Le lendemain de Noël, nous vous racontions sur ce blog le coming-out de Julie. S’il s’est très bien passé pour la jeune fille, les nombreuses réactions, pas toujours très positives nous ont poussé à organiser un chat autour de la question.

    mfBanale l’homosexualité en 2014? On en parle avec Michael François, coordinateur de l’association ex-aequo – une ASBL de promotion de la santé visant une diminution des nouvelles infections au VIH/sida et des infections sexuellement transmissibles (IST) auprès des hommes qui ont des relations sexuelles avec d’autres hommes. Voici le résumé de ses réponses.

    Sur la difficulté/banalité d’un coming-out. “Les gens assument de mieux en mieux leur orientation sexuelle, et l’homosexualité ne devrait plus être un sujet de débat… Malheureusement cela ne va pas de soit. Un coming-out est toujours difficile à vivre auprès de sa famille et ses amis… Demande-t-on aux jeunes hétéros de parler de leur sexualité et de leur orientation hétéro à leurs proches?” (la suite…)

    Permalien | Répondre
     
    • Gilles le 9 janvier 2014 à 11 h 20 min

      Je ne vois pas ou est le problème, même notre Premier est gay. Ce n’est pas une tare, c’est dommage que certaines personnes ne l’accepte pas.

      Permalien | Répondre
    • Seba le 9 janvier 2014 à 12 h 04 min

      Hello
      Poirquoi parle t on encore homo et hetero?
      Finalement, pourquoi se definir par rapport a sa sexualite?
      Pour ma part (garcon) , je n’ai jamais eu d’hommes dans ma vie, mais en soit je trouve que cela a peu d’importance. C’est la relation qui est homo ou hetero, pas les personnes. Questions pour les gens qui se disent homos: j’ai toujours eu l’ approche “eau de rose” pour moi meme que les sentiments guidaient le debat. Donc en soit, ne sommes nous pas tous bi? Les homos se refusent-ils aux relations/sentiments hetero?: genre films US ou le meilleur ami de l’heroine est gay donc rien ne peut se passer de ce cote la…
      Bonne journee a tous.
      PS: pour les gens qui ont difficile a ce montrer: la gene est desormais dans le chef de ceux qui se sentent mal a l’aise face a un couple homo! Alors, ne vous genez pas… Se tenir la main ou a l’epaule est tres agreable… Et c’est aussi un mieux pour tous…

      Permalien | Répondre
    • spyderman le 9 janvier 2014 à 12 h 06 min

      Je serais peut-être un peu hors propos, mais j’aime de temps à autre partager cette quasi citation de Coluche. Extrait d’un de ses sketchs posthume son personnage hétéro raconte combien il est heureux d’être avec Roger… C’était très inattendu, car cette personne était la première à lui dire des choses qui lui sont allée droit au coeur, c’était donc pour son personnage, la première fois que quelqu’un visait si haut ! Depuis de nombreuses années j’ai retenu et fais mienne cette phrase. Mon fils de 18 ans est gay, soit ! En tant que père ce n’est pas facile au départ, puis les choses se calment… Peu importe qui on aime pourvu que l’on aime et aimé en retour.
      Cordialement.

      Permalien | Répondre
    • Nico le 9 janvier 2014 à 12 h 08 min

      Bonjour. Vos réponses ressemblent fortement à une tentative d’imposer votre manière de penser et de qualifier ceux n’ayant pas la même opinion que vous d’user d’ “ignorance”. Je n’ai rien contre l’homosexualité, absolument rien. Par contre, je ne peux accepter qu’on leur accorde le droit de garde d’un enfant. Ceci est une part d égoïsme. L homosexualité peut être vécue entierement sans me poser de problèmes, mais pas avec enfant. Et ne me répondez pas que les enfants de certains couples hétéro sont plus malheureux, ceci est hors sujet car bien évidemment, certains parents sont irresponsables, mais ceci est indépendant de leur orientation sexuelle. Il faut avoir un minimum de repères, sinon, on peut aller loin – pourquoi demain ne pas décréter les orgies comme banales, et pourquoi pas en faire des spectacles dans les écoles pour apprendre l’”ouverture d esprit.” Je sais que cet exemple est exagéré, mais, l homosexualité il y a 60ans l aurait aussi été. Alors, si on casse les repère les uns apres les autres, nous finiront par en arriver là. Et favoriser tous les extrêmes (des bobos gaucho aux tachistes) car les gens seront perdus.

      Permalien | Répondre
    • Michaël le 9 janvier 2014 à 12 h 14 min

      La seul chose qui dérange au sujet de “l’homosexualité” … c’est qu’il sort de la catégorie “peut-on rire de tout?”
      Un blague sur l’homosexualité fait presque partie de “l’humour noir”.
      On peut accepter et respecter un personne catholique, mais se considérer un “anti-religion catholique” (idem avec l’Islam ou autre religion).
      Mais cela ne fonctionne pas de la même façon avec l’homosexualité. Accepter et respecter une personne homosexuelle est un droit! Être contre l’homosexualité l’est aussi.

      Permalien | Répondre
    • Fred le 9 janvier 2014 à 12 h 15 min

      L’homosexualité, banale chez les jeunes ? Ca dépend quelle jeunesse. La jeunesse bon chic bon genre de l’est de Bruxelles par exemple, pas de soucis. Prenez la jeunesse, essentiellement allochtone, de Molenbeek par exemple, là c’est fichu…

      Permalien | Répondre
    • robert.val@mail.be le 9 janvier 2014 à 12 h 47 min

      les diktats du lobby homosexuel desservent plus qu’ils ne servent.

      Permalien | Répondre
    • DESPREZ le 9 janvier 2014 à 20 h 26 min

      Tout à fait d’accord avec la réaction de Fred, moi qui ai participé aux toutes premières gay-prides,à l’époque fallait s’armer de courage. Manifestement, certains peu informés (on ne donne plus de cours d’histoire ?) , pensent que leur liberté pour laquelle ils n’ont pas dû se battre est acquise définitivement, à croire que leur connaissance du sida soit à cette hauteur).
      Allez les vieux, on ne vous dira même pas merci et le retour du bâton Robert?

      Permalien | Répondre
    • Jean le 13 janvier 2014 à 16 h 34 min

      À Nico,
      Je ne saisis pas très bien le lien entre des parents homosexuels et les orgies. Etes-vous en train de dire que seulement les gays et lesbiennes sont orgiaques?
      Je ne le crois pas.

      Permalien | Répondre
  • Gil le 7 January 2014 à 7 h 50 min
    Mots-clefs: , décomplexé, smartphone   

    Rencontres en ligne: les trois applications à connaître 

    Draguer sur le Net, c’est presque banal pour les 25 ans: les jeunes n’ont plus honte de s’inscrire sur les sites de rencontre en ligne. 50.000 jeunes adultes cherchent l’amour, un confident ou un partenaire sexuel sur ces sites.C’est une des révélations de notre enquête sur les #25ans. Lire tous les détails par ici. (la suite…)

    Permalien | Répondre
     
    • maxime le 7 janvier 2014 à 14 h 18 min

      Il existe réellement l’application plancul pour la Belgique ! Très efficace

      Permalien | Répondre
  • Gil le 7 January 2014 à 7 h 27 min
    Mots-clefs: , décomplexé,   

    Le chiffre: 16,6 

    cs (la suite…)

    Permalien | Répondre
     
  • Gil le 7 January 2014 à 7 h 09 min
    Mots-clefs: décomplexé   

    Les #25ans, une génération décomplexée, vraiment ? 

    120327_SpringBreakers_0754.jpgÀ 25 ans, on est né dans une société qui se dit «libérée sexuellement». Mais le sommes-nous vraiment? Sommes-nous une génération entièrement décomplexée? Il n’y a rien de plus difficile à objectiver qu’une chose aussi intime. Les études se suivent et se contredisent et il faut réussir à déchiffrer les principales tendances qui se dégagent derrière les déclarations des répondants aux enquêtes. Entre ce que je fais et ce que je dis, la différence peut être grande. Surtout en matière de sexe. Nos informations dans la sélection abonnés.

    (la suite…)

    Permalien | Répondre
     
    • gabriel lelièvre le 7 janvier 2014 à 14 h 39 min

      Je noterais que ce phénomène touche de plus en plus souvent, les jeunes ados (14-16 ans) à qui on vends dans des nightshops des bouteilles basses qualités à des prix défiant tout concurrence pour des jeunes qui sortent avec 10 euro en poche. Après avoir vider la bouteille, ces jeunes on généralement aucun contrôle d’eux et perdent leur inhibitions, ce qui les conduits à faire des choses et à les regretter par après !
      Ce phénomène ne vient donc pas des jeunes mais bien du commerce de l’alcool et de l’éducation apporter par les parents.

      Permalien | Répondre
      • Denis le 7 janvier 2014 à 15 h 49 min

        Quid de l’interdiction de la vente de spiritueux aux -18? C’est inefficace?

        Permalien | Répondre
  • Flavie le 30 December 2013 à 16 h 40 min
    Mots-clefs: décomplexé, dépistage, sexualité, , test   

    Bref, j'ai fait un test de dépistage (1/2) 

    Aujourd’hui, j’ouvre ma boîte mail et je tombe sur un chiffre:  “En Belgique, un jeune sur vingt serait infecté par la Chlamydia”.

    Choc. La panique m’envahit. Je repense à toutes ses fois où j’ai pris des risques.  Un préservatif? Pas de préservatif ? Avec qui déjà? Ce gars l’autre fois avec l’air louche, c’est sûr il m’a refilé un truc. Le Sida? Ah, je commence déjà à avoir mal au ventre rien que d’y penser, c’est peut-être un symptôme ?

    Une copine en rajoute: “Quoi, t’as encore jamais fait de test de dépistage ? Mais aujourd’hui tout le monde le fait, c’est plus safe!”

    Je fais des recherches et je tombe sur ce chiffre:  40% des 22-24 ans et 60% des plus de 25 ans ont déjà fait un test de dépistage au moins une fois dans leur vie.

    (la suite…)

    Permalien | Répondre
     
  • Maxime le 26 December 2013 à 12 h 16 min
    Mots-clefs: décomplexé,   

    Julie, #25 ans, est amoureuse d'une fille et tout le monde s'en fout. Vraiment? 

    Elle débarque en training mais refuse de faire une vidéo préférant attendre Noël et la robe de soirée qui pourra mettre en valeur toute sa féminité. Julie, 27 ans, vient de Mons et elle a le sourire aux lèvres. Depuis quelques mois, elle est amoureuse. D’une fille.
    (la suite…)

    Permalien | Répondre
     
    • baele sophie le 26 décembre 2013 à 23 h 54 min

      je m’appelle Sophie, je vais sur mes 25 ans et je suis homosexuel. Pour ma part je n’ai jamais vraiment rencontré de difficulté avec la “société” et par chance ni dans ma famille. Il me semble qu’une des solution passe par l’éducation des parents et leurs discours, de plus en prenant le temps de discuter avec les gens réfractaire bien sur ce n’est pas possible avec tout le monde mais j’ai déjà pu constater une acceptation plus facile de leur part.
      Toute fois j’ai toujours eu une interrogation sur le sujet car une personne hétéro tout le monde se fiche de savoir avec qui elle sort mais tout à coup quand une personne est homo c’est une question “d’affaire publique”, alors la question est de savoir quel impact cela peut bien avoir sur leur vie? En quoi ils peuvent être dérangé? Au pire, ils voient deux personnes s’embrasser dans la rue mon dieu quel choc alors que de l’autre côté ils laissent leurs enfants regardé bien pire à la télé…
      C’est un travail de chacun de faire évoluer les mentalités et de faire comprendre que ce n’est pas un choix de notre part et que le combat peut être très dur pour trouver le bonheur au même titre que n’importe quel autre citoyen.

      Permalien | Répondre
    • larby le 27 décembre 2013 à 9 h 35 min

      Bonjour,patrick…
      Pour ma part je n’ai jamais eu de probleme du fait d’etre gay car je l’assume sans aucun probleme.Mais il ne faut pas croire que la cause est acquise loin de la, et il faut rester tres vigilant aux respects des avancées dans ces domaines.

      Permalien | Répondre
    • Emi le 28 décembre 2013 à 16 h 36 min

      Les homosexuels sont encore loin d’être sur un pied d’égalité avec les hétérosexuels. Les couples de femmes qui souhaitent avoir des enfants peuvent le faire MAIS la maman non biologique doit adopter l’enfant porté par sa conjointe (même si elles sont mariées). Ce qui n’est pas le cas pour les couples hétérosexuels qui choisissent la PMA. Le papa est reconnu en tant que tel dès la naissance du bébé. La Belgique est en avance sur beaucoup d’autres pays mais nous n’avons pas encore réglé tous les soucis que rencontrent les couples homosexuels. A 25 ans, je me suis mariée… avec une fille! Oui la Belgique a fait du chemin mais il reste encore beaucoup de choses à faire, ne l’oublions pas.

      Permalien | Répondre
  • Flavie le 21 December 2013 à 14 h 20 min
    Mots-clefs: amour, coincé, décomplexé, pudeur,   

    A #25ans, "on n’est pas coincé, juste pudique" 

    jouissez-sans-entrave-mai-68

    Après avoir lancé un appel à témoins pour parler de la sexualité des jeunes de 25 ans, les réactions sur le blog et les réseaux sociaux ne se sont pas faites attendre.
    Plusieurs d’entre vous, ont signifié qu’ils voulaient bien témoigner. Une belle revanche à la remarque de notre collègue: “Alors c’est qui les plus libérés?”.

    (la suite…)

    Permalien | Répondre
     
    • Giulianna le 22 décembre 2013 à 14 h 27 min

      Puisque que “vous” faites partie de la générations des 25 ans : faites-le vous-même votre tests !

      Permalien | Répondre
    • wc le 22 décembre 2013 à 17 h 58 min

      “il n’est pas question de voyeurisme, d’exhibitionnisme” C’est pourtant ce que vous leurs demandez de faire.

      Permalien | Répondre
    • Oscar Wilde le 23 décembre 2013 à 6 h 02 min

      Les tests, c’est à des sexologues d’éventuellement les faire, et j’imagine qu’ils les ont déjà faits. Il n’y a qu’à leur demander et les publier. Si la presse s’en mêle, si elle organise des tests, c’est une faute journalistique : la presse crée l’info. Alors, il n’y a pas à dire, la presse est libérée de tous ses tabous, de sa déontologie. Vous n’organiseriez pas aussi un p’tit braquage ? Pour savoir si les 25 ans sont malhonnêtes et violents… Tout ceci n’est révélateur que de ce que VOUS êtes.

      Permalien | Répondre
  • Flavie le 19 December 2013 à 14 h 21 min
    Mots-clefs: décomplexé,   

    Appel à témoins: cherche jeune de 25 ans pas coincé pour parler sexe 

    zdrada

     

    Les jeunes de 25 ans décomplexés ? Pas si sûr…
    Cela fait un mois que nous recherchons des jeunes de 25 ans en couple, prêts à discuter de sexualité librement avec un sexologue, en notre présence. En vain !
    (la suite…)

    Permalien | Répondre
     
    • Miguel Guzman le 19 décembre 2013 à 19 h 06 min

      Présent! Mais j’dois d’abord demander à Madame :) Et cela fait seulement un an et quatre mois que nous sommes ensemble.

      Permalien | Répondre
    • Jojo Fa le 19 décembre 2013 à 20 h 06 min

      Quelle reflexion stupide ce “Alors c’est qui les plus libérés?” Evidemment qu’on est plus libéré à 45-50 qu’à 25, c’est une évidence! on se découvre avec les années de sexualité et les épreuves et enseignements de la vie… Pour comparer il faudrait attendre que la génération des 25ans dont vous parlez atteigne 45-50ans. On n’ose pas parler à cause des parents, de la famille à cause du fait que l’on connait moins son partenaire, qu’il y a encore tellement de choses qu’on ne sait pas et que la vie nous apprendra… Quelle reflexion de bauf vraiment, ça m’irrite…

      Permalien | Répondre
      • Marie Jo le 19 décembre 2013 à 21 h 11 min

        excellent :-) c’est tellement vrai

        Permalien | Répondre
      • Anonymat le 21 décembre 2013 à 15 h 36 min

        Encore parler du sexe? C’est quoi cette obsession médiatique en droit ligne des puritains hypocrites USA, permanente depuis les années 60?

        A part les curés aussi obsédés par le sexe car bannissant (comme le capitalisme par ailleurs dont ils sont l’émanation et l’instrument) la SEXUALITE.INTERDITE la sexualité, d’où l’obsession du sexe. Utilisons le crétinisme immature des “jeunes” (aux attitudes, réflexes et rêves de v i e u x petits-bourgeois). Faisons-leur croire que parler de leurs pratiques sexuelles, c’est “moderne” Surfons sur leur régression mentale, sociétale et leur magistrale et crasse ignorance inculte.

        CELA FAIT p’tin PLUS DE 50 ANS que l’on parle de cette pseudo “libération” sexuelle. Or, la SEXUALITE,elle,est très opprimée, non libre, codifiée et aliénée.
        Parler de sexe n’a strictement a u c u n intérêt. ABUSER LES JEUNES c’est immonde.

        Enfin, ce sont eux et pas les vieux qui iront à l’abattoir. Il est donc bon de les illusionner. De ne pas les informer, de les abuser, manipuler. MADE IN USA.IL EST BON DE LES EMBRIGADER, de les emmener SUR DE FAUSSES PISTES.

        PORNO (marchandisation, réification, utilisation, manipulation, gros clichés débiles pour ignorants, stéréotypie, conformisme, objet) + SEXE , mercantilisme mortel = ALIENATION de l’énergie de vie (révolte), capitalisme, MORT

        au lieu de SEXUALITE LIBIDO ENERGIE VIE = LIBERTE

        Absurde, idiot, débile et autre sempiternelle diversion profondément malhonnête. Si ce terme de libération pouvait se comprendre en 1945 et 1950 (après des années d’oppression obligatoire, y compris par bombes et famines, du système ultra conservateur provenant du prude hypocrite 19è siècle capitaliste industriel ravageur), aujourd’hui la resucée permanente de clichés mercantilistes concernant la LIBIDO humaine est suspecte.
        On l’appelle sexe. Au lieu de traiter le sujet, on en fait en objet.

        Moi je préfère la SEXUALITE et la LIBIDO. Celle qui réveille les morts.
        Celle qui transforme les escargots (majoritaires au plat pays de la platitude et des clichés pour décérébrés) en OISEAUX AU LONG COURS.Succulent.

        La sexualité humaine par contre, on n’en parle pas. OR C’est LA QUE SE TROUVE LE CENTRE DU SYSTEME OPPRESSIF DETOURNANT LA LIBERTE ET LA VITALITE VERS LE TRAVAIL OBLIGATOIRE.
        C’est l’essence même du fascisme. Et du système actuel qui y ressemble comme un clone.

        On va encore doubler jeunisme et fausse “libération”.
        Maaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaarrrrrrrrrrrrrrre!50 ANS de “jeune-sexe-libéré” grosse manip. Grave manipulation, détournement

        AH! Aussi, dans la perversité du système dont les médias sont les porte-paroles et les promoteurs, un rappel ESSENTIEL.
        Se LIBERER de quelque chose veut dire en français (et autres langues) NE PLUS EN AVOIR BESOIN.

        L’accouplement des termes “libérés” et “sexe”.. veut dire : vous n’avez pas à avoir de sexualité ni de libido parce que ce sont les bases mêmes de la subversion. C’est là que le combat économique se mène : maîtriser et aliéner la LIBIDO (sexuALITE). Le centre du sujet. Or les jeunes doivent l’ignorer, braves bêtes programmées pour le conformisme à l’américaine où manger un hamburger s’appelle “libération”…

        La fabrique du crétinisme aliéné, c’est ici.

        On est surtout beaucoup mieux dans sa peau à 45ans. On sait ce qu’on veut ou pas. On échange et plus si affinités. On crée. Sans passer par les médias et le crétinisme débilitant promu et manipulant les “moins de 25 ans” (aujourd’hui particulièrement soumis et conformes au message médiatique, braves bêtes).
        Fausse libération et vraie aliénation.

        Tournez manèges!
        Les jeunes sont ultra grégaires, soumis et obéissent bien aux injonctions du mercantilisme. Et ils ont des parents muets, sourds et aveugles (ou pire souvent crétins congénitaux DONC EGOCENTRES).

        S’il y a bien des gens NON LIBERES de leur crétinisme.. on leur donnera la parole en leur faisant croire que l’exhibitionnisme de leur ignorance est .. un plus.

        LA LIBIDO ET LA SEXUALITE ça jamais. Dans notre société perverse et ultra hypocrite, on n’en parlera pas.

        LA SEXUALITE HUMAINE CELA SE CONSTRUIT PAS A PAS ET SOI MEME. C’est une CO-NAISSANCE. CO-NAITRE. ENSEMBLE.
        Mais chuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuut. TABOU. Subversif! Dangereux, ça!
        2 i n d i v i d u s (individués, c’est-à-dire non individualistes égocentrés narcissiques) sont aptes à se rencontrer dans la sexualité.
        Or un groupe de 2 personnes qui se rencontrent en tant qu’individués, c’est une manifestation (très) subversive. A dissoudre immédiatement.
        Parlons donc sexe jeune et libération…comme en 40. Sinon, on appelle la police..hein. En matraquage, médias et police unis. L’union fait la farce.

        On s’en fout que les jeunes baisent après le cinéma ou pas. RIEN A CIRER. RIEN DE NEUF. OBSESSION DE VIEUX CURES.

        C’est dans le cerveau que cela se passe et au niveau de la psychologie de maturation. CHUUUUUUUUUUT TABOU.

        Parlons sexe et autres débilités pour arriérés.Non émancipés, non grandis et appelés (via les médiocres médias) à prendre des vessies pour des lanternes.

        Ah et toujours cette vieillerie ultra conservatrice (le retour des années 50 dans les têtes et les comportements une phénoménale régression pathologique psychologique) : LE COUPLE. LE MYTHIQUE COUPLE PRODUIT DE l’EGLISE CATHOLIQUE. ELLES Y CROIENT ENCORE. Débilité promue du conservatisme des rêves si mesquins, étroits, erronés afin de CONTROLER SOCIALEMENT TOUS LES INDIVIDUS.

        Rien de neuf, nous sommes au 17è siècle.

        DIEU QU’ILS SONT ARRIERES!

        Permalien | Répondre
    • Tinker le 19 décembre 2013 à 20 h 16 min

    • Moi-Loverval le 19 décembre 2013 à 20 h 24 min

      C’est parce que vous cherchez des gens en couples,… ;)

      Permalien | Répondre
    • Marie Jo le 19 décembre 2013 à 21 h 10 min

      moi aussi je veux bien sans problèmes 25 ans, mais en couple depuis 8 ans

      Permalien | Répondre
      • Flavie Gauthier (@FlavGothie) le 21 décembre 2013 à 15 h 18 min

        Salut Marie Jo, pas de soucis en couple depuis 8 ans ça peut marcher aussi. Tu peux m’envoyer un message privé sur twitter si t’es toujours d’accord je t’en dirai un peu plus.

        Permalien | Répondre
    • Ben le 19 décembre 2013 à 21 h 13 min

      Présent mais … 27 ans :)

      Permalien | Répondre
    • Pauline R. le 19 décembre 2013 à 21 h 31 min

      Moi et mon compagnon sommes daccord pour participer!

      Permalien | Répondre
      • flavie le 21 décembre 2013 à 15 h 20 min

        Salut Pauline, génial !! tu peux m’envoyer un message privé sur twitter @FlavGothie ou sur facebook “Flavie Gauthier”.

        Permalien | Répondre
    • Renaud Ben Lakhal le 19 décembre 2013 à 22 h 09 min

      les jeunes décomplexé ne sont pas en couple … ils butinent !

      Permalien | Répondre
    • colmant le 19 décembre 2013 à 22 h 34 min

      moi suis ok, pas de soucis pour témoigner. avec plaisir même

      Permalien | Répondre
      • flavie le 21 décembre 2013 à 15 h 21 min

        Salut Colmant, tu peux m’envoyer un message privé sur twitter @FlavGothie ou sur facebook “Flavie Gauthier”.

        Permalien | Répondre
    • Am0rt3ntia le 19 décembre 2013 à 22 h 43 min

      Why not

      Permalien | Répondre
    • Gillain le 19 décembre 2013 à 22 h 43 min

      D’accord

      Permalien | Répondre
    • Hanabry le 19 décembre 2013 à 22 h 57 min

      Je suis en couple et je suis interressée :-)

      Permalien | Répondre
      • flavie le 21 décembre 2013 à 15 h 22 min

        Salut Hanabry, tu peux m’envoyer un message privé sur twitter @FlavGothie ou sur facebook “Flavie Gauthier”.

        Permalien | Répondre
    • margowinch le 19 décembre 2013 à 23 h 16 min

      Ok,on participe comment ?

      Signé un jeune couple de 25 ans décomplexé et ensemble depuis 4 ans ;)

      Permalien | Répondre
      • flavie le 21 décembre 2013 à 15 h 23 min

        Vous pouvez m’envoyer un message privé sur twitter @FlavGothie ou sur facebook “Flavie Gauthier”.

        Permalien | Répondre
    • Virginie le 20 décembre 2013 à 2 h 25 min

      Nous aurions bien accepté, mais nous ne remplissons pas le critère de la durée : mon compagnon et moi sommes ensemble depuis “juste” un peu plus d’un an. :)

      Permalien | Répondre
      • flavie le 21 décembre 2013 à 15 h 23 min

        Salut Virginie, c’est pas grave ça marche aussi. Tu peux m’envoyer un message privé sur twitter @FlavGothie ou sur facebook “Flavie Gauthier”.

        Permalien | Répondre
    • Céline le 20 décembre 2013 à 21 h 25 min

      Nous avons 22 et 25 ans et sommes ensemble depuis 2 ans. Nous sommes d’accord de participer.

      Permalien | Répondre
      • flavie le 21 décembre 2013 à 15 h 24 min

        Salut Céline, comme expliqué au-dessus, tu peux m’envoyer un message privé sur twitter @FlavGothie ou sur facebook “Flavie Gauthier”.

        Permalien | Répondre
    • Anonymat le 21 décembre 2013 à 15 h 42 min

      Ca y est. J’ai un témoignage.
      C’est Jean-Pierre et Nathalie! A 1.14min il aborde le centre du sujet des “libérés”!
      C’est kikietlibéré?

      http://www.dailymotion.com/video/x4jyba_les-inconnus-tournez-menages_fun

      Permalien | Répondre
  • Flavie le 17 December 2013 à 11 h 54 min
    Mots-clefs: décomplexé, information, ist,   

    Alerte Sida: les #25 ans sont mal informés 

    Michael François, de l’asbl Ex Aequo, constate sur le terrain une méconnaissance profonde des jeunes sur le VIH et les autres IST (infections sexuellement transmissibles). Alors que les infections à Chlamydia, la gonorrhée et le papillomavirus progressent pour les 20-29ans, et la courbe des 15-24 ans pour les infections au VIH est en croissance continue…


    Michael François par Le_Soir

    (la suite…)

    Permalien | Répondre
     
  • Maxime le 16 December 2013 à 10 h 53 min
    Mots-clefs: amis, décomplexé, friends,   

    60% des #25 ont déjà eu un sex-friend 

    Une étudiante de l’UCL s’est penchée sur un phénomène soi-disant propre aux jeunes d’aujourd’hui : les sex friends. 60% d’entre-eux auraient déjà fricoté à plusieurs reprise avec un ami.
    (la suite…)

    Permalien | Répondre
     
c
Écrire un nouvel article
j
Prochain article/commentaire
k
Article/commentaire précédent
r
répondre
e
modifier
o
Afficher/masquer les commentaires
t
haut de page
l
se connecter
h
Afficher/masquer l'aide
maj + esc
Annuler