McLaren a dévoilé sa F1 de la « rédemption »

30-1e-manchsp.jpg

Formule 1 La MP4-23 a été présentée à Stuttgart
Ron Dennis a présenté son nouveau bébé pour 2008. Mais la Scuderia Ferrari continue à y voir (du) rouge…

Vingt-quatre heures après Ferrari, préséance oblige, l’écurie McLaren-Mercedes a présenté lundi à Stuttgart la monoplace avec laquelle elle tentera de se « racheter une conduite » dans le championnat du monde 2008. On le sait, McLaren a tout perdu l’an dernier : le titre des constructeurs après avoir été piégée dans l’affaire d’espionnage qui l’opposait à Ferrari (ce qu’évita subtilement Renault…), et celui des pilotes après s’être montrée incapable de gérer intra muros la rivalité Hamilton-Alonso.

Cette McLaren MP4-23 est donc celle de la rédemption pour l’écurie germano-britannique. Et aussi celle de l’espoir pour Lewis Hamilton, passé en une saison du statut de « rookie » à celui de leader, et pour Heikki Kovalainen, passé au terme de cette même année de découverte du rang « d’espoir déçu » (pour Briatore au moins…) à celui de « sauveur » d’une situation alambiquée suite au départ d’Alonso (chez Renault).

« Cette voiture incarne le futur, celui vers lequel nous nous tournons car nous n’allons plus perdre de temps à nous pencher sur le passé, » a dit en substance Ron Dennis, en présence notamment de Bernie Ecclestone, fait rare lors d’une présentation.

« Je me suis tellement développé en une saison, que je m’attends à être plus fort cette année, » a lancé Lewis Hamilton, qui fêtait son 23e anniversaire, hier, devant cette MP4… 23, alors que son nouvel équipier Heikki Kovalainen n’eut aucune peine à admettre que ce changement d’écurie était pour lui « une formidable opportunité ».

Un an après le barnum de Valence, McLaren-Mercedes avait, semble-t-il, choisi de présenter son nouvel enfant avec une rigueur nettement plus germanique. Il faut dire que depuis l’épilogue de la saison passée, Ron Dennis et les siens « moulinent petit ». Après s’être acquittés d’une bonne moitié des 100 millions de $ d’amende (déduction faite des gains générés par les droits télé), ils ont encore fait preuve d’allégeance vis-à-vis de Ferrari et de la FIA en publiant une émouvante lettre d’excuses et en promettant même de « geler » le design de certaines pièces susceptibles d’avoir été développées selon ce qui avait été vu chez Ferrari. Le fait d’avoir à occuper en 2008 les derniers stands de la pitlane (les voitures ont les numéros 22 et 23), à l’opposé de ceux de Ferrari, les obligera encore à plus d’humilité.

Bref, on croyait l’affaire classée. Et la saison 2008 prête à démarrer sur des bases à nouveau « saines ». Mais c’était compter sans le travail de sape poursuivi pendant l’inter-saison par les pontes de Ferrari, toujours persuadés que McLaren conserverait cette année un avantage de tout ce qu’elle avait pu « piller » dans les documents indûment passés entre ses mains. « On se doute bien que certaines de nos pièces ou solutions techniques ne sont pas sur la McLaren, a ainsi dit Aldo Costa, le directeur technique de la Scuderia. Mais avec la documentation qu’ils ont eue entre les mains, ils ont pu évaluer la fonctionnalité de ces pièces et ont ainsi pu en tirer les conclusions dans leur conception à eux. C’est énorme ! »

Et Jean Todt de remettre une couche au sujet du boîtier électronique standardisé pour toutes les F1 à partir de cette année et, cela ne s’invente pas, produit par… McLaren ! « Nous eussions préféré que cet élément fût produit par une autre compagnie, mais nous devons accepter que McLaren avait fait la proposition la moins chère, dit le boss de Ferrari. Au départ de la saison au moins, McLaren en tirera un avantage. »

Le mot de la fin à Luca di Montezemolo, président de Ferrari : « Si McLaren a pu bénéficier de notre savoir dans la conception de sa nouvelle voiture ? Evident. Je suis seulement certain d’une chose : je ne m’attends pas à découvrir une McLaren rouge ! »

Bien vu : la nouvelle McLaren est toujours bien gris… argent !

THIERRY WILMOTTE

 La saison F1 2008 en images

Cette entrée a été publiée dans Sport, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.