Derrière ce regard, une vie de femme héroïque


Exposition Bruxelles définitivement envahie par une série de photographies géantes collées sur les façades

La passerelle qui jouxte la place de Brouckère, au centre de Bruxelles, est ornée depuis jeudi d’une grande fresque murale. Une photo géante de femme, une grimace, un signe de vie. Dans tous les quartiers du centre, comme sur la façade du Soir au 100 de la rue Royale, ces interventions prolifèrent depuis le week-end dernier. L’œuvre d’artistes venus de France qui exploitent le théâtre urbain pour interpeller le passant. Et inciter, peut-être, à l’action.

OLIVIER MOUTON

Cette entrée a été publiée dans Belgique, Intemporel, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.