Microsoft pourrait être banni des écoles

7-1e-ordi.jpgOffice, la très populaire suite bureautique de Microsoft, pourrait ne pas se retrouver dans les 40.000 nouveaux ordinateurs qui doivent équiper les écoles du primaire et du secondaire en Communauté française.

D’après nos sources, plusieurs des quatre offres encore en lice pour remporter ce contrat de 3 millions d’euros seraient financièrement attractives parce qu’elles n’intègrent pas les célèbres logiciels du géant américain. Si une de ces offres l’emporte, ce serait une opportunité pour les tenants des logiciels libres de se faire connaître auprès de 580.000 élèves de l’enseignement wallon.

p.7 nos informations

Cette entrée a été publiée dans Belgique, Economie, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.