Un typhon dévastateur sur terre et en mer

Philippines Plus de 700 disparus dans le naufrage d’un ferry

Au moins 229 morts, quelque 800 disparus – dont plus de 700 après le naufrage d’un ferry – et des localités entières submergées par les eaux : le typhon Fengshen a été dévastateur aux Philippines. Dimanche, la terrible attente de familles sans nouvelles de leurs proches s’ajoutait aux scènes de désolation et aux dégâts ayant entraîné le déplacement de milliers de personnes.

Plus de 24 heures après la perte de tout contact radio, un bâtiment de secours a réussi à atteindre, malgré d’immenses vagues, le « MV Princess of Stars », dont l’une des extrémités pointait hors de l’eau. Le ferry, à bord duquel se trouvaient 626 passagers et 121 membres d’équipage, s’est échoué au large de l’île de Sibuyan, avant de faire naufrage.

Seuls quatre occupants du ferry ont réussi à gagner la rive et d’après eux, des centaines de personnes pourraient avoir été prises au piège à l’intérieur du bateau. Certains rescapés ont toutefois été signalés à Mabini, un village où des policiers ont reçu l’ordre de se rendre. Mais les routes menant à la commune, où les maisons ont été emportées par d’énormes vagues, étaient bloquées par des arbres déracinés.

Colère présidentielle

Sans tenir compte de cette catastrophe, le bilan national du typhon s’élevait dimanche à au moins 155 morts, selon la Croix-Rouge philippine, qui s’appuie sur les informations rassemblées par ses équipes sur le terrain.

Partie samedi pour un voyage aux Etats-Unis, la présidente philippine, Gloria Macapagal Arroyo, a vivement réprimandé les responsables des gardes-côtes pour avoir autorisé le ferry à quitter Manille vendredi en dépit du mauvais temps.

Pendant près de quatre heures samedi, le typhon a balayé le centre du pays, provoquant glissements de terrain, inondations et coupures d’électricité. Accompagné de vents soufflant à plus de 120 km/h, le typhon a changé de sens dimanche pour se diriger vers le nord-ouest et frapper Manille. En raison des fortes pluies, de grandes artères de la capitale ont été inondées. (ap)

ASSOCIATED PRESS
Cette entrée a été publiée dans Monde, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.