Microsoft découvre Windows 7

Informatique Un nouveau logiciel pourra être téléchargé dès ce vendredi

Le géant des logiciels Microsoft lance la version expérimentale de son nouveau système d’exploitation Windows 7 à peine deux ans après la sortie de Vista, qui avait tourné au fiasco d’image. Dès ce vendredi, il sera téléchargeable. Un responsable de Microsoft a souligné que la version finale de Windows 7 était prévue au plus tard en janvier 2010, mais certains spécialistes spéculent sur une sortie anticipée. Habituellement, Microsoft attend trois ans avant de sortir un nouveau système d’exploitation. Toute commercialisation anticipée de Windows 7 pourrait donc se lire comme un désaveu implicite de Vista.

Il y a quelques mois, le président de Microsoft France Eric Boustouller avait admis « quelques déceptions » liées à Vista, qui s’est tout de même vendu à plus de 180 millions d’exemplaires dans le monde depuis son lancement en janvier 2007. Vista ne s’est que très progressivement imposé pour remplacer son prédécesseur Windows XP, qui a été retiré de la vente en juin dernier seulement.

Mise en réseau

À Las Vegas, au salon CES qui s’est ouvert cette semaine, une démonstration a permis à Microsoft de vanter la facilité avec laquelle Windows 7 permet de naviguer entre différents programmes. Particulièrement appréciée par le public, la possibilité de mettre en réseau ordinateurs et autres équipements électroniques de la maison, des appareils photo aux consoles de jeu et aux chaînes hi-fi : en quelques clics sur un ordinateur portable on peut accéder à un catalogue musical stocké dans un ordinateur de bureau pour faire retentir un album dans les enceintes du salon.

Au-delà de ces innovations, le système promet un fonctionnement de base amélioré, avec une vitesse de mise en route accélérée et une batterie moins sollicitée.

Une directrice de produit de Microsoft a affirmé que le groupe de Redmond préparait l’avenir en inscrivant la fonction d’interface tactile « dans l’ADN » de Windows 7, en prévision de la multiplication des ordinateurs à commande tactile, plutôt que par clavier ou souris.

Ne prétendant guère à la fausse modestie, le PDG de Microsoft, Steve Ballmer, a prédit que « Windows resterait au centre du système solaire technologique des gens ».

C’est la première fois que Monsieur Ballmer, 52 ans, donnait le coup d’envoi du salon CES, à la suite du retrait du fondateur de Microsoft Bill Gates, qui se consacre désormais à ses activités philanthropiques. (afp)

LE PORTFOLIO : Windows 7: les nouvelles fonctionnalités

Cette entrée a été publiée dans Economie, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.