Mons sera capitale culturelle de l’Europe

Liège 2015 Il a manqué 500 votes à la consultation

Moins de 10 % de la population liégeoise a voté. Pas assez pour déposer
une candidature.

Les bulletins de vote ne seront pas dépouillés, le projet culturel liégeois ne sera pas déposé. » Constatant que moins de 10 % de la population liégeoise s’était rendue dans les bureaux de vote dimanche matin, le bourgmestre Willy Demeyer a confirmé que Liège ne concourrait pas avec Mons pour l’obtention du titre de capitale européenne de la culture en 2015.

Si elle n’eut pas le succès escompté par le collectif « Liège 2015 », cette consultation populaire – la première organisée dans une grande ville belge – obtint néanmoins plus qu’un succès d’estime : malgré la pluie, malgré l’humeur maussade des présidents des bureaux de vote, en dépit des nuages gris dans la distribution des convocations, 18.446 Liégeois ont choisi de voter. Il en aurait fallu 19.010 pour que leur élan soit pris en compte et qu’un dossier de candidature soit déposé le 1er mars sur la table des jurés chargés de désigner la capitale culturelle.

Un conseil communal extraordinaire ?

« Ces voix manquantes, on les aurait eues si toutes les convocations avaient été distribuées, si les gens avaient pu voter avec leur seule carte d’identité comme pour les élections obligatoires, si des consignes claires avaient été données par les présidents de bureau », grogne le collectif Liège 2015.

Plus de 1.500 convocations ne sont jamais parvenues à leurs destinataires et une centaine de témoignages racontant la mauvaise volonté des présidents et assesseurs ont été récoltés par le collectif.

Le MR, qui sera vraisemblablement rejoint par son partenaire de l’opposition Ecolo, devrait réclamer l’organisation d’un conseil communal extraordinaire dans les 7 jours. Et le dépôt malgré tout d’une candidature liégeoise.

Félicitant la population pour sa « participation à ce processus démocratique », le bourgmestre et ses échevins (PS-CDH) ont rappelé qu’ils avaient respecté à la lettre le Code de démocratie locale et, à toutes fins utiles, annoncé que les bulletins de vote avaient été « mis en sécurité dans les réserves de la Ville ».

MATRICHE,JOEL
Cette entrée a été publiée dans Belgique, Culture. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.