Michael Jackson est mort, à 50 ans, à Los Angeles, d’un arrêt cardiaque

231746_nyet720.jpg

Lâché par son cœur

Il était 14 heures 20 à Los Angeles, 23 heures 20 à Bruxelles, lorsqu’est tombée une première information annonçant le décès de Michael Jackson, qui aurait eu 51 ans en août prochain. Le « roi de la pop » se trouvait dans sa maison de Holmby Hills à Los Angeles, où il se préparait à son retour sur la scène, lorsqu’il a été pris d’un malaise. Appelés suite à un appel émis de la résidence du chanteur par un membre de son staff, les ambulanciers ont trouvé la star en état d’arrêt cardiaque – un arrêt complet, et non un infarctus, le pouls et la respiration nuls.

Emmenant immédiatement Michael Jackson en ambulance, les secouristes entamaient simultanément sa réanimation par massage cardiaque sur la route de l’hôpital. Mais sans aucun succès endéans l’arrivée à l’UCL Medical Centre, qui prit 6 minutes. Les tentatives de réanimation ont été poursuivies au service d’urgences. Sans plus de succès, Jackson s’avérant, selon une source, « totalement sans réponse ». Des informations contradictoires se sont ensuite succédé pendant près d’une heure, certaines avançant que Jackson était stabilisé dans un état comateux. Dès 15 heures 25 (0h25 à Bruxelles), le Los Angeles Times annonçait pourtant que les médecins avaient signé l’acte de décès de Michael Jackson.

Peu avant 16h30 (1h30 samedi à Bruxelles), une première confirmation du décès tombait de la bouche du médecin légiste en chef de Los Angeles. Mais aucune précision quant à la cause du décès autre que l’arrêt cardiaque n’était communiquée. Les spécialistes convoqués sur les antennes des chaînes de télévision expliquaient pour leur part que 95% des victimes d’arrêt cardiaque décèdent avant leur arrivée à l’hôpital.

En près d’une demi-heure après l’ admission de Jackson à l’hôpital, un foule mêlant badauds et équipe de presse s’était assemblée sur un terre-plein face à l’entrée du Medical Centre. Des premiers membres de sa famille, dont sa soeur Latoya, étaient accourus à son chevet.

Le mois dernier, des représentants du chanteur avaient annoncé que Jackson allait reporter plusieurs des concerts de son come-back londonien prévu cet été, alimentant les spéculations sur des problèmes de santé du chanteur.

JUREK KUCZKIEWICZ

LE PORTFOLIO : La carrière de Michael Jackson en images

Cette entrée a été publiée dans Culture, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.