Les feux de l’été ravagent le Sud

01805547.jpg
Incendies La Corse et l’Espagne, principales victimes des incendies

Les incendies continuent à faire des ravages en Europe.

Espagne : L’état d’alerte maximal a été déclaré par le ministère de l’Intérieur espagnol alors que les pompiers combattaient huit foyers importants dans l’est du pays. Environ 1.500 personnes ont été évacuées de la station balnéaire côtière de Mojacar. L’Aragon (nord-est) restait la région espagnole la plus touchée, avec près de 10.600 hectares brûlés, surtout dans la province de Teruel. Quelque 500 pompiers et agents spécialisés y combattaient encore les flammes vendredi avec l’aide de plusieurs avions. Au total ce sont plus de 17.000 hectares de végétation qui ont été brûlés dans plusieurs incendies depuis le début de la semaine.

Les autorités ont déjà mobilisé des milliers d’hommes et plus de 30 avions pour combattre les feux qui dévastent les pinèdes. Six pompiers espagnols ont péri en luttant contre les flammes.

France : Le bilan encore temporaire en Corse du Sud est de 4.200 hectares brûlés, ainsi qu’une quinzaine de maisons et une soixantaine de véhicules incendiés.

Le ministre de l’Intérieur Brice Hortefeux a lancé vendredi après-midi en Corse un avertissement aux « incendiaires criminels » en affirmant qu’aucun « répit ne leur sera laissé par la justice ».

L’incendie de Marseille, qui aura ravagé 1.100 hectares de végétation basse, au départ du camp militaire de Carpiagne, est « désormais éteint », a-t-on appris vendredi auprès des marins pompiers.

Le sous-officier responsable des tirs à balles traçantes dans le camp militaire, qui serait à l’origine du sinistre, est suspendu de ses fonctions depuis jeudi.

Italie : La protection civile et les pompiers italiens ont repris vendredi matin leur lutte contre les feux de forêts en Sardaigne pour essayer de venir à bout de six incendies toujours actifs sur l’île italienne et qui ont causé la mort de deux personnes jeudi.

Dans la région de Sassari (nord-ouest de l’île), deux personnes sont mortes jeudi, victimes d’une crise cardiaque alors qu’ils tentaient de se mettre à l’abri des flammes. Plusieurs dizaines de personnes ont également été intoxiquées. Quelque 10.000 hectares de maquis auraient déjà été détruits par les flammes, selon l’agence Ansa. Près de Cagliari, dans l’extrême sud de l’île, des détenus avaient dû être évacués jeudi soir sur une plage proche de leur prison menacée par les flammes.

Outre les six foyers en Sardaigne, un incendie est également en cours en Toscane.

Grèce : Plusieurs petits incendies ont éclaté sans faire toutefois de blessés ou de dégâts graves.

L’Union européenne a engagé les deux avions Canadair de sa force d’intervention contre les incendies pour aider à combattre les feux de forêt en France et en Italie à la demande des autorités de ces deux pays, a annoncé vendredi la Commission européenne.

Les deux appareils, basés en Corse, ont d’abord été utilisés jeudi dans cette île, où 4.200 hectares ont brûlé, et sont actuellement engagés en Sardaigne pour aider les forces italiennes à faire face aux feux de forêt, a précisé la Commission européenne. (avec afp)

AFP
Cette entrée a été publiée dans Monde, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.