Sarkozy doit maintenant reconquérir les Français

131957_par1021.jpg

Les socialistes ont arraché toutes les régions sauf l’Alsace et La Réunion.
« Nous n’avons pas su convaincre », a reconnu le Premier ministre Fillon.

Les socialistes français et leurs alliés de gauche ont raflé, comme annoncé par les sondages, presque toute la mise des élections régionales : l’Alsace, seule région qui était aux mains de la droite, est restée entre les mains du parti de Nicolas Sarkozy. Et la droite réussit même à arracher à la gauche l’île de La Réunion, sauvant pour ainsi dire l’honneur. Mais personne ne s’y est trompé. Le premier ministre François Fillon, qui avait battu les estrades de la campagne UMP, a reconnu que « nous n’avons pas su convaincre » : il va, dès ce matin, évoquer « sa part de responsabilité » avec le président Sarkozy. Et évoquer surtout, un remaniement du gouvernement qu’on n’annonçait que « technique » : l’hypothèse d’une évacuation des ministres d’ouverture, Bernard Kouchner en tête, semblait – pour l’instant ? – écartée.

Cette entrée a été publiée dans Monde, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.