« Le Soir » sur iPad, première belge

Technologies L’application est disponible sur le magasin en ligne d’Apple

Si la tablette d’Apple n’est pas encore vendue en Belgique, officiellement du moins puisqu’on en trouve quand même dans quelques magasins, l’application 1.0 du Soir pour iPad est disponible depuis dimanche matin sur iTunes. « Nous sommes le premier média belge à en proposer une », explique Philippe Laloux, responsable des médias numériques du Soir. « Nous n’avons pas voulu attendre le lancement, parce que plusieurs milliers d’iPad circulent déjà en Belgique ».

Signe qu’elle était très attendue, l’application se trouvait en tête dans la section « actualités » pour la Belgique et ce deux jours seulement après son lancement ; elle se classait sixième en France et cartonnait déjà dans le top 20 aux Etats-Unis.

En gros, l’application pour iPad comprend deux parties, celle du journal papier et celle des contenus web du site. C’est en cela aussi qu’elle se distingue d’autres applications de journaux étrangers comme celle du Monde, par exemple. A l’instar de la plupart des médias de référence de la planète qui en ont lancé une, celle du Soir est payante (1,59 euro) pour tous, mais sera très bientôt comprise dans le prix des abonnements au journal papier.

Une fois téléchargée via le magasin en ligne d’Apple, l’application Soir permet de feuilleter le journal du jour en version numérique au prix unitaire de 79 cents. Dès le mois de juillet, l’abonnement mensuel coûtera 6 euros. Pour les abonnés au journal papier, l’accès sera gratuit d’ici quelques semaines. Et en septembre, une autre formule permettra de s’abonner au journal numérique avec la possibilité de recevoir le journal papier du week-end pour 3 euros supplémentaires par mois.

L’application propose d’un côté l’ensemble des articles du journal en format PDF. Les pages de l’édition papier du jour apparaissent à droite de l’écran en petit format. On peut les lire telles quelles, en les agrandissant ou non grâce à la fonction zoom, ou encore les lire en mode texte.

L’autre partie de l’application est constituée de l’actualité en continu traitée sur lesoir.be. On peut la consulter en continu ou en mode « hors ligne ». Une fois lancée, un menu à entrées multiples apparaît : A la une, sports, culture. Le « fil info » apparaît dans une fenêtre pop-up intelligente. Les fans de réseaux sociaux peuvent évidemment interagir avec des accès directs à Facebook ou Twitter, par exemple.

« L’objectif est clairement de réserver un traitement spécifique de l’information pour chaque support, et d’arriver à un vrai journal numérique enrichi en temps réel », explique Philippe Laloux.

Après l’application pour iPhone et smartphones tournant sous Android, c’est aussi le signe que Le Soir croit beaucoup au développement des journaux numériques. « Pour nous, c’est clairement une stratégie de multiplication des supports. Lire un journal sur iPad, c’est une expérience de lecture assez inédite. On peut parler d’une véritable révolution de l’informatique domestique après l’arrivée de la souris. Avec l’iPad, c’est la souris qui disparaît au profit d’un cocktail époustouflant de simplicité, de touché, d’ergonomie et de navigation intuitive », conclut Philippe Laloux.

DE BOECK,PHILIPPE
Cette entrée a été publiée dans Economie, Médias, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.