Michel Montignac, l’homme du régime dissocié

Décès Diététique

Le maître français du régime Michel Montignac est décédé dimanche dernier, à l’âge de 66 ans.

Enfant obèse, Michel Montignac a étudié la nutrition. Un choix dicté par son envie de trouver la solution miracle pour perdre du poids durablement. Très tôt, il s’intéresse au phénomène de l’hyperinsulinisme, un dysfonctionnement organique associé à la surcharge pondérale et lié à la nature de certains aliments. C’est ainsi qu’il met au point un régime basé sur l’indice glycémique des aliments. Régime qui lui a permis de perdre quelque quinze kilos et d’établir le premier régime au monde à ne pas être basé sur les calories.

Michel Montignac est l’auteur d’une vingtaine d’ouvrages traitant de la santé en général. Son premier livre Comment maigrir en faisant des repas d’affaires, destiné aux cadres amenés à manger souvent au restaurant, best-seller en France, s’est vendu à plus de 500.000 exemplaires. Je mange donc je maigris s’est quant à lui écoulé à plus de 16 millions d’exemplaires.

Aujourd’hui, en complément de ses différentes œuvres littéraires divers produits nutritionnels bios, en rapport avec sa méthode dite du « régime dissocié », et un programme de suivi de régime via internet sont également disponibles.

Michel Montignac laisse derrière lui les traces d’une lutte de toute une vie contre l’obésité et les dérives alimentaires.

STAGIAIRE
Cette entrée a été publiée dans Sciences et santé, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.