L’ÉGYPTE S’EMBRASE

La révolution « des Pyramides » met en grave péril le pouvoir du président Moubarak, en place depuis 30 ans.

© AP

La contestation enfle contre le régime d’Hosni Moubarak : des dizaines de milliers d’Egyptiens sont descendus dans la rue ce vendredi, saccageant le siège du parti au pouvoir dans plusieurs villes.

Les autorités ont elles aussi haussé le ton, déployant l’armée dans les rues du Caire, instaurant un couvre-feu et assignant à résidence l’opposant et Prix Nobel de la Paix Mohamed el Baradeï.

Les manifestations ont commencé hier après la prière hebdomadaire. Le mot d’ordre des manifestants, le cri de guerre qu’ils scandent à pleins poumons est sans équivoque : « Le peuple veut la chute du régime. »

Des rassemblements ont eu lieu dans au moins 11 des 28 provinces du pays, témoignant d’une montée en puissance du mouvement qui réclame notamment le départ d’Hosni Moubarak, 82 ans, au pouvoir depuis 30 ans.

Plus tôt au cours de cette journée très agitée, un manifestant a été tué à Suez, ce qui porte le bilan à huit morts, dont deux policiers, depuis le début du mouvement de contestation mardi.

Tentant de calmer le jeu, le président égyptien a décrété dans l’après-midi un couvre-feu de 18 à 7 h ce matin au Caire ainsi que dans les villes d’Alexandrie et Suez, avant de l’étendre à l’ensemble du territoire.

La police et l’armée, déployées hier soir dans les rues de la capitale, devaient faire respecter l’interdiction de circuler.

Dans la soirée, des milliers de personnes bravant le couvre-feu au Caire ont tenté de prendre d’assaut le ministère des Affaires étrangères et le siège de la télévision officielle. Ils ont par ailleurs bouté le feu au siège du parti au pouvoir.

Autre signe que la révolte prend de l’ampleur : ce vendredi en début de nuit, des soldats ont été vus au Caire faisant des signes de victoire aux milliers de manifestants qui applaudissaient leur passage.

Cette entrée a été publiée dans Monde, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>