Le Soir relance son site mobile

Internet Nouvelle version

Grâce à l’HTML5, le nouveau site mobile du Soir offre une expérience utilisateur similaire à celle d’une appli. © D.R.

Pour faciliter l’accès à leur contenu en ligne, les éditeurs de presse ont multiplié ces derniers mois et années le lancement d’applications : iPhone, Android, iPad, Blackberry… Les sites mobiles en ont pris ombrage. Ces versions du site optimisées pour tenir sur un écran de téléphone et accessibles via le navigateur internet, ont été délaissées. Désuètes, peu fonctionnelles, elles ont continué à exister par habitude.

Pourtant aujourd’hui, ces sites mobiles retrouvent tout leur intérêt aux yeux des éditeurs. Après le Standaard cet été, c’est au tour du Soir de repenser entièrement son site mobile. Une nouvelle version a été inaugurée ce jeudi (mobile.lesoir.be), remplaçant les deux sites existants (iphone et mobile). A l’origine de ce retour en grâce ? Le HTML5. « Jusqu’ici les langages de programmation web n’étaient pas suffisamment évolués pour reproduire les univers de navigation et l’ergonomie d’une application, explique Philippe Laloux, responsable des sites du Soir. Grâce au HTML5, on peut recréer aujourd’hui sur un site mobile une expérience utilisateur très proche de celle des applications ». Avantage : plus besoin de télécharger des applications. Un simple navigateur suffit. Plus besoin aussi pour les éditeurs de dépendre des exigences de certains fabricants. Le quotidien anglais The Financial Times a ainsi développé une liseuse électronique en HTML5 qui lui permet de court-circuiter l’App store et d’éviter ainsi de payer des commissions de 30 % à Apple.

Le nouveau site mobile du Soir n’a plus grand-chose à voir avec la version précédente. Imaginé par la société Bureau 347, il s’ouvre sur une page d’accueil dynamique mélangeant des blocs de différentes tailles, alternant textes et images. La navigation est simplifiée et plus confortable. Le site intègre plus de rubriques, un accès direct à l’édito du jour et aux articles les plus consultés. Il permet aussi de consulter le fil info, les archives et les principaux blogs de la rédaction. Par ailleurs, cette nouvelle version se veut aussi plus ouverte sur la communauté internet : elle intègre les commentaires des lecteurs et favorise le partage des articles via les réseaux sociaux et e-mail.

Le trafic mobile augmente

L’investissement en valait la peine. Bien que la version précédente du site ne soit plus très à la pointe, elle connaissait un succès croissant. En août 2010, 400.000 pages étaient vues via le site mobile. Un an plus tard, le million de pages était dépassé. Tous les jours, le site est proche des 10.000 visiteurs uniques, soit trois fois plus qu’il y a un an.

Le Soir n’entend pas pour autant tirer un trait sur ses applications dont 113.000 exemplaires ont été téléchargés depuis 2010. Objectif ? Continuer à accompagner les nouveaux modes de consommation nomades de l’information. Le trafic mobile représente aujourd’hui déjà 10 % des pages vues sur le Soir.be.

MUNSTER,JEAN-FRANCOIS
Cette entrée a été publiée dans Economie, Médias, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.