Le Tour comporterait deux chronos

Fuite Le parcours du Tour 2012 dévoilé par erreur (?) sur le Web

Le mardi 18 octobre, sur le coup de 12 heures, lorsque les plus ou moins 5.000 invités auront déposé leur séant dans les confortables fauteuils du Palais des Congrès de Paris, cravatés jusqu’aux oreilles, le parcours du Tour de France 2012 sera dévoilé aux coureurs, à leurs directeurs sportifs, à leurs sponsors, aux maires, aux députés, sénateurs, ministres, célébrités et autres journalistes qui se pressent, chaque année, pour découvrir la carte.

Un privilège qui n’aura pas la même saveur cette fois car, lundi, l’espace d’un court mais malheureux instant, la grosse info de l’année pour Amaury Sport Organisation s’est retrouvé sur la toile, manifestement de sa propre faute. Sans doute l’auteur révisait-il les derniers détails de son texte avant la mise en ligne de celui-ci le 18 octobre prochain ? Toujours est-il que tout s’est retrouvé sur le site l’espace de quelques minutes. Juste le temps pour le site néerlandais wielerland.nl de reprendre l’intégralité des nouvelles, pourquoi s’en priver en effet ? Il est compliqué, en tout cas, de contester ces informations dans la mesure où le site hollandais reproduit la page où sont énumérées les étapes. S’agit-il cependant du vrai parcours ou d’une ébauche de celui-ci, d’un brouillon pour ainsi écrire ?

Contacté par nos soins, Philippe Sudres, le directeur de la communication chez Amaury Sport Organisation, numéro trois dans la hiérarchie d’ASO, ne semblait nullement décontenancé par la nouvelle alors que l’événement du mardi 18 est en quelque sorte son bébé : « Nous avons pris connaissance de ces informations et plutôt que de répondre à toutes les demandes, je vous prie d’informer vos lecteurs et internautes que la présentation du Tour 2012 se déroulera bel et bien le 18 octobre. » Contentons-nous dès lors de visionner le tableau ci-contre avec quelques réserves mais le doute est peu permis : la fuite, malencontreuse et nullement malveillante dès l’instant où elle est imputable à une erreur présumée de manipulation, révèle un parcours qui ressemblerait comme deux gouttes d’eau à celui qui sera révélé dans les détails d’ici une semaine.

Du reste, bien avant que le Web n’enflamme nos ordinateurs, le besoin de connaître le parcours du Tour avant sa présentation officielle a toujours existé. Certains se spécialisaient dans le domaine au point de ne faire que cela pendant quelques semaines. Notre regretté confrère Jean-Paul Brouchon, une quarantaine de Tours à son actif (France Info) avait un truc : « Vous téléphonez aux maires de toute la France et vous demandez un commentaire par rapport au passage du Tour l’année suivante. Neuf fois sur dix on vous prend pour un con, mais la dixième fois, on vous donne rendez-vous le lendemain et hop, vous connaissez une partie du parcours. » Cette anecdote n’est pas une légende. A tel point que les organisateurs insistent lourdement auprès des municipalités pour maintenir un embargo total. Il suffit d’un adjoint au maire, d’un quidam, n’importe qui pour lâcher le morceau et c’est parti.

Voilà pour la petite histoire qui n’est en rien comparable à celle-ci puisque, cette fois, tous les détails sont presque disponibles (voir le tableau). Le Tour 2012 partira de Liège et passera par Tournai, cela, on le savait depuis quelques mois tout de même, mais au-delà de son parcours wallon, il imitera la traversée d’ouest en est comme en 2010. Après le Tour du centenaire des Pyrénées et celui des Alpes, en attendant la centième édition en 2013 (départ de Corse), le 99e Tour se voudra novateur, dans les Vosges, en passant par le Jura français, le Jura suisse. Il retrouverait aussi, utilisons le conditionnel, deux étapes contre-la-montre individuel et non plus un seul en dehors du prologue à Liège. Ce Tour de France comporterait un total de 25 cols ou côtes de 2e, 1re ou hors catégorie.

le parcours supposé du tour 2012

Deux contre-la-montre individuels

Samedi 30 juillet Liège – Liège (prologue) 6,1 km

Dimanche 1er juillet Liège – Seraing 198 km

Lundi 2 juillet Visé – Tournai 207 km

Mardi 3 juillet Orchies – Boulogne-sur-Mer 197 km

Mercredi 4 juillet Abbeville – Rouen 214 km

Jeudi 5 juillet Rouen – St-Quentin 197 km

Vendredi 6 juillet Epernay – Metz 210 km

Samedi 7 juillet Tomblaine – Planche/Belles Filles 199km

Dimanche 8 juillet Belfort – Porrentruy 154 km

Lundi 9 juillet Arc-en-Senans – Besançon (clm) 38 km

Mardi 10 juillet Repos

Mercredi 11 juillet Mâcon – Bellegarde-sur-Valserine 194 km

Jeudi 12 juillet Albertville – La Toussuire 140 km

Vendredi 13 juillet St-Jean-de-Maurienne – Annonay 220 km

Samedi 14 juillet St-Paul-Trois-Châteaux – Cap d’Agde 215 km

Dimanche 15 juillet Limoux – Foix 192 km

Lundi 16 juillet Samatan – Pau 160 km

Mardi 17 juillet Repos

Mercredi 18 juillet Pau – Bagnères-de-Luchon 197km

Jeudi 19 juillet Bagnères-de-Luchon – Peyragudes 144 km

Vendredi 20 juillet Blagnac – Brive-la-Gaillarde 215 km

Samedi 21 juillet Bonneval – Chartres (clm) 52 km

Dimanche 22 juillet Rambouillet – Champs-Elysées 130 km

* Soit 20 étapes et un prologue pour une distance avant homologation de 3.479 km, avec deux contre-la-montre individuels, neuf étapes de plaine, quatre étapes accidentées, cinq étapes de montagne dont deux avec arrivée en altitude, un prologue, deux journées de repos.

* Source : wielerland.nl

THIRION,STEPHANE
Cette entrée a été publiée dans Sport. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.