6 mois et 5 jours

16 mai 2011Albert II charge officiellement Elio Di Rupo de former un nouveau gouvernement.

4 juillet 2011

Le formateur remet au Roi sa note de base, prévue comme point de départ pour la formation du gouvernement.

8 juillet 2011

Face au refus de la N-VA et du CD&V de négocier sur la base de sa note, Di Rupo présente sa démission au Roi. Albert II la maintient en suspens.

22 juillet 2011

Dans la nuit de la Fête nationale, le CD&V répond positivement à l’ultimatum du formateur démissionnaire et accepte de commencer à négocier, sans la N-VA.

14 septembre 2011

Les huit partis à la table (PS, SP.A, MR, VLD, CDH, CD&V, Ecolo et Groen) engrangent un premier accord, ô combien symbolique : la scission de l’arrondissement électoral de Bruxelles-Hal-Vilvorde.

24 septembre 2011

Deuxième accord obtenu, sur la loi de financement.

4 octobre 2011

Et de trois, avec la scission de BHV judiciaire.

11 octobre 2011

Historique : la sixième réforme de l’Etat est bouclée. Les négociations sur le budget vont pouvoir commencer…

13 octobre 2011

… sans les verts : Ecolo et Groen sont « débarqués » de la table des négociations à la demande du VLD.

14 octobre 2011

Début des négociations sur le budget.

21 novembre 2011

Elio Di Rupo va présenter, pour la seconde fois, sa démission au Roi.

Cette entrée a été publiée dans Belgique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.