Les pompiers de Tournai en 1925

REPRODUCTION

Lors de la dernière manifestation des pompiers, rue de la Loi, les images du déploiement des immenses camions rouges étaient comme toujours impressionnantes.

Vers 1925, à Tournai, les pompiers devaient se contenter de foncer au galop avec la grande échelle.

Les 22 et 23 août 1932, le journaliste du Soir Albert Bouckaert a voulu partager pendant un jour et une nuit  la vie des pompiers de Bruxelles. Il se fait notamment expliquer l’évolution du matériel pour lutter contre le feu et demande de quand date la substitution de la traction automobile à la traction chevaline ?

La traction automobile a commencé à remplacer la traction chevaline en 1907. La substitution ne s’est achevée qu’en 1920. (…)

« Le corps de pompier de la capitale dispose de quatre voitures-échelles ; de neuf auto-pompes ; de six auto-dévidoirs ; d’une ambulance ; d’une automobile spéciale pour le transport d’animaux blessés et de diverses voitures destinées au transport du matériel. »

Pas de chance donc pour nos pompiers tournaisiens qui devaient se débrouiller avec les moyens du bord.

Cette entrée a été publiée dans La photo du vendredi. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.