Les grandes étapes de l’« affaire » Assange

© AFP

18 novembre 2010 La Suède lance un mandat d’arrêt à l’encontre de Julian Assange, dans le cadre d’une enquête pour viol et agression sexuelle présumés sur deux Suédoises.

28 et 29 novembre 2010 Des grands titres de la presse mondiale commencent à publier le contenu de quelque 250.000 câbles diplomatiques américains dévoilés par le site WikiLeaks. Les Etats-Unis parlent de « crime grave » et menacent Assange de poursuites.

7 décembre 2010 Assange se présente à la police à Londres ; il est arrêté et placé en détention.

16 décembre 2010 La Haute Cour de justice de Londres lui accorde la liberté conditionnelle.

24 février 2011 La justice britannique valide la demande d’extradition vers la Suède. Assange fait appel.

30 mai 2012 La Cour suprême donne son feu vert à l’extradition.

19 juin 2012 Assange se réfugie à l’ambassade d’Equateur à Londres, où il dépose une demande d’asile politique. (afp)

Cette entrée a été publiée dans Monde. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.