Cinéma : le réalisateur Tony Scott s’est suicidé

Ce virtuose de la caméra s’était fait la main dans la publicité. © afp.

Celui qui porta Tom Cruise en pilote émérite de l’US Air Force au panthéon de Hollywood avec Top Gun n’est plus. Dimanche vers 12h 30, Tony Scott s’est jeté d’un pont à San Pedro en Californie. Mort violente volontaire à l’âge de 68 ans pour ce spécialiste des films d’action riches en adrénaline. Une note écrite de sa main faisant état de son intention suicidaire a été retrouvée dans sa voiture garée sur le pont, selon la police.

Frère cadet du réalisateur Ridley Scott (Alien, Gladiator) avec qui il créa la société de production cinématographique Scott Free Productions, Tony, né en Angleterre en 1944, avait découvert le cinéma à 16 ans en jouant dans un court-métrage de son frère. À partir de 1973, les deux frères travailleront régulièrement ensemble. Récemment, ils avaient coproduit les séries télévisées à succès The Good Wife et Numb3rs pour la chaîne de télévision CBS. Tony avait également produit le dernier film de science-fiction de Ridley, Prometheus.

Diplômé en art graphique de la Sunderland Art School et du Royal College of Art de Londres, Tony s’était fait la main en réalisant comme son frère pas mal de pubs avant de signer quelques blockbusters comme Hollywood les vénère tels Jours de Tonnerre ou Le Flic de Beverly Hills 2. Il dirigea Kevin Costner dans Revenge, Bruce Willis dans Le dernier samaritain, Brad Pitt et Robert Redford dans Jeu d’espions. Avec Denzel Washington qui, lors d’entretiens, soulignait son « enthousiasme contagieux », il tourna Man on fire, Déjà vu, L’attaque du métro 123, et Unstoppable, son dernier film en tant que réalisateur. Virtuose de la caméra, défini comme le réalisateur le plus commercial de la fratrie Scott, Tony est aussi l’auteur de True romance, son film le plus singulier dont le scénario est signé Quentin Tarantino et qui est devenu un film culte pour les cinéphiles.

Tony Scott était marié en troisièmes noces à l’actrice Donna Scott avec laquelle il avait eu deux enfants. « Il n’y aura plus de films de Tony Scott. Jour tragique », a écrit le cinéaste américain Ron Howard sur son compte Twitter.

FABIENNE BRADFER
Cette entrée a été publiée dans Culture, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.