La nouvelle Belgique

Edito et Humeurs :

12 octobre 2011 :
Avec ou sans la Belgique
Les nouveaux ont pris de la bouteille…
Le futur Premier Wallon réussit son test linguistique

La réforme de l’Etat, qu’est ce que ça change ?

Dix-sept milliards de transferts de compétences, plus de dix milliards d’autonomie fiscale : la réforme de l’Etat modifiera profondément la Belgique. Quel impact pour le citoyen ? La sixième réforme de l’Etat, étape majeure de l’histoire institutionnelle du Royaume ? Assurément ! Jugez plutôt : des compétences transférées aux Communautés et Régions pour 17 milliards, une autonomie fiscale de quelque 10,7 milliards. Voilà qui réforme en profondeur le paysage institutionnel belge. Et la vie du citoyen ? Pas nécessairement, à court terme du moins. Nous avons passé au crible l’accord, retenant les changements les plus concrets pour les Wallons et les Bruxellois. Continuer la lecture →

Les six partis excluent les écologistes du prochain gouvernement (14 octobre 2011)
Assez ! (22 novembre 2011)
La note de la honte (26 novembre 2011)
Sauve qui peut ! (28 novembre 2011)
“Oui mais” pour Di Rupo Ier (6 décembre 2011)

La sixième étape d’un chantier entamé il y a 41 ans

La Belgique va donc à nouveau changer de physionomie. Ce sera la sixième fois.

La première réforme de l’Etat a eu lieu en 1970.

Mais les esprits chauffaient depuis bien plus longtemps. Les premiers appels au fédéralisme remontent à la fin du XIXe.

Et ils sont… wallons.

Continuer la lecture →

La crise expliquée aux Martiens

Que s’est-il passé en Belgique depuis le 13 juin 2010 ? Pour les distraits, les grands voyageurs et les Martiens, voici, le résumé des événements.

Que s’est-il passé en Belgique depuis les élections de 2010 ? Rigoureusement rien, répondent les cyniques.

En termes de résultat, c’est relativement exact. Depuis la victoire écrasante de la N-VA, le pays tourne passablement en rond. Mais, tout de même, on avance et on commence à engranger des résultats.

Jeudi soir, au 404e jour de crise, les huit partis pressentis pour réformer l’Etat et fonder une coalition gouvernementale ont décidé… d’entamer des négociations.

On avance… Non ?

Continuer la lecture →

Au 526e jour, rien ne va plus (air connu)

Alexander, je t’apprécie sur le plan humain. Mais tu portes une responsabilité écrasante. Tu plonges le pays dans l’abîme ; tu es le seul qui en portera la responsabilité. »

Continuer la lecture →

6 mois et 5 jours

16 mai 2011

Albert II charge officiellement Elio Di Rupo de former un nouveau gouvernement.

Continuer la lecture →

La bombe qui a débloqué la crise politique

Le communiqué est tombé à 18 heures 38 ce vendredi. Froid comme une lame. Standard & Poor’s, la principale agence de notation de la planète, annonçait la mise à exécution d’une menace répétée, la dégradation de la note à long terme du royaume de Belgique de « AA+ » à « AA », doublée d’une « perspective négative ».

Continuer la lecture →

Après 541 jours, voici le gouvernement Papillon

Elio Di Rupo se souviendra longtemps de la Saint-Nicolas 2011… C’est aujourd’hui, en effet, que le gouvernement Di Rupo prêtera serment entre les mains du Roi et, dans la foulée, se réunira pour la première fois au Seize, rue de la Loi. Un jour éminemment symbolique mais le Royaume ne sera véritablement sorti de la plus longue crise politique de son histoire que samedi, lorsque le Parlement votera la confiance au gouvernement fédéral. D’ici là, le programme est serré : mercredi après-midi, Elio Di Rupo lira sa déclaration de politique générale à la Chambre (pas possible le matin : les Parlements des communautés fêtent leurs quarante ans). Jeudi, place aux débats : chaque groupe aura une heure pour s’exprimer. En soirée (et vendredi, toute la journée), le Premier ministre assistera à son premier Sommet européen.

Continuer la lecture →

Le gouvernement Di Rupo Ier a prêté serment

Edmond Leburton : dernier Premier ministre wallon

Les commentaires sont fermés.