Quibdo, joli petit village…

Quibdo

Quibdó, petite ville située au nord-ouest de la Colombie dans le département de Choco, est un des endroits géographiquement les plus stratégiques de la région: au confluent entre l’Océan Pacifique et la Mer  des Caraïbes. 

Les ressources naturelles abondent: cultures de coca, mines d’or, de platine, pêche, etc. Cette région connue comme une des plus grandes plaques tournantes du trafic de drogue et d’armes, est pourtant la plus pauvre de toute la Colombie.

85% des habitants sont afro-colombiens, 15% sont indigènes. La vie ressemble étrangement à celle de l’Afrique de l’Ouest: ambiance assurée de jour comme de nuit! Des motos grouillent dans tous les sens, la musique résonne aux 4 coins de la ville, les gens sont chaleureux, souriants, accueillants! La vie respire la gaieté et la joie de vivre.

Un joli emballage qui cache pourtant, de toutes autres réalités! A quelques kilomètres de la ville, la guérilla entre les groupes illégaux, invisible ici, continue de menacer quotidiennement les habitants des villages. Depuis 1996, la violence entre les FARCS et les paramilitaires sévit aux alentours de Quibdó. En 2002, un énorme clash entre ces 2 factions génère de nombreux massacres et un déplacement massif des habitants. Sur une population totale de 115.000 habitants, 31.000 sont des « déplacés ». 

Des familles entières fuient tous les jours leur village à cause de la guérilla et arrivent à Quibdó sans rien. L’accès aux soins de santé est extrêmement difficile pour ces personnes déplacées qui n’ont pas de papiers. Suite aux violences résultant du conflit armé, violences intrafamiliales, manque de connaissances sur la planification familiale, de nombreuses femmes tombent enceintes sans l’avoir désiré et pratiquent des avortements clandestins.

MSF à QuibdoEn octobre 2005, MSF décide de commencer un projet de santé sexuelle et reproductive à Quibdó. L’objectif: offrir la planification familiale, le suivi des grossesses, le traitement des violences sexuelles et des infections sexuellement transmissibles, à toute personne qui en a besoin. Afin que les personnes aient accès aux soins de santé, des cliniques mobiles sont organisées dans 6 zones de Quibdó. Tous les matins, c’est parti: une voiture MSF chargée avec tout le matériel nécessaire pour les consultations, s’envole avec son équipe pour une journée de consultations dans un endroit précis de la ville. En 30 minutes, le vieux bâtiment loué pour la clinique mobile se transforme en centre de santé, les patientes arrivent et les consultations commencent!

Le nombre de consultations varie entre 20 et 80 consultations par jour. Tout dépend de l’endroit et de la sensibilisation faite par l’équipe de promotion de la santé.

Cette fois, mon boulot consiste à donner un appui à la nouvelle responsable de promotion de la santé: analyser les activités réalisées par l’équipe de promotion de la santé, les réorienter en fonction des priorités! Tout un programme vu le nombre d’activités que réalise cette équipe super motivée!

Françoise Bocken

Cette entrée a été publiée dans Colombie, promotrice de la santé. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Quibdo, joli petit village…

  1. Aymeric dit :

    Merci,la Colombie est si belle..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>