Traiter la malnutrition à la maison

L’objet de la Journée mondiale de l’alimentation, proclamée en 1979 par la Conférence de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), est de “faire mieux connaître les problèmes alimentaires dans le monde et de renforcer la solidarité dans la lutte contre la faim, la malnutrition et la pauvreté.”

L’occasion pour MSF de mettre en avant une autre façon de lutter contre ce fléau qui tue, chaque année, 5 millions d’enfants dans le monde. En prenant en charge plus de 150.000 enfants par an dans le monde, MSF a développé une expérience en la matière qui l’a amenée a considérablement changer sa manière de traiter ses patients. Aujourd’hui, seuls les enfants dont la vie est en danger sont hospitalisés. Les autres sont pris en charge dans des cliniques mobiles.

Cette entrée a été publiée dans Cliniques mobiles, enfants, malnutrition, VIDEOS. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Traiter la malnutrition à la maison

  1. J’ai toujours manifesté un intérèt particulier vis à vis de M.S.F.,et donc à divers moments contribué modestementà l’une ou àl’autre de leurs campagnes. J’ai particulièrement apprécié leur action en R.D.C.ayant travaillé moi-même durant plus de 10ans au Congo dont quelques temps après l’indépendance. J’estime que M.S.F. se trompe lourdement et gravement en prenant position dans un domaine qui n’est pas de leur compétence Mieux vaut prévenir que guérir. Il faut des Forces Armées valables pour pacifier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>