Retour sur 10 crises humanitaires en 2009: Sri Lanka

sri-lanka.jpgDes milliers de blessés victimes de la guerre ont un besoin urgent de chirurgie.

C’est entre autre dans cet hôpital temporaire sous tente, situé en face du camp de réfugiés de « Menick farm » où ont été placés 223 000 personnes, que les blessés de guerre viennent se faire soigner.

Tandis que les combats faisaient rage entre les forces armées sri lankaises et les Tigres de libération de l’Îlam Tamoul dans le Nord-est du Sri Lanka plus tôt cette année, des dizaines de milliers de civils ont été pris au piège pendant des mois dans une zone de guerre réduite à une étroite bande de jungle et de plage, sans aide et n’ayant accès qu’à des soins médicaux limités.

Depuis février 2009, environ 250 000 personnes sont sorties de l’ancienne zone de combats, dans le Vanni, au nord du Sri Lanka. La plupart se trouve dans le district de Vavuniya et ont un besoin urgent de soins médicaux pour de graves blessures par balle, par projection de fragments ou par explosion de mines terrestres. Des équipes MSF apportent des soins médicaux et chirurgicaux dans les hôpitaux du Ministère de la Santé à Vavuniya et à Pompaimadu et dans l’hôpital temporaire MSF en face du camp de « Menik Farm » qui a été ouvert en mai 2009.

Ce nouvel hôpital d’urgences de référence, multifonctionnel et doté d’un service de chirurgie a rehaussé le niveau des soins offerts par le Centre de chirurgie et de soins postopératoires du ministère de la santé à l’Hôpital Général de Vavuniya et de Pampaimadhu. De juin à novembre 2009, 3000 patients ont été admis pour des traumatismes et des blessures.

Cette entrée a été publiée dans sri lanka, violence. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>