Témoignages de femmes : Rukia, infirmière dans un camp de réfugiés somaliens au Kenya

Muriya, réfugiée somalienne et son nouveau-né à l'hôpital MSF de Dagahaley © Tom MarukoDepuis plus de 20 ans, les crises à répétition en Somalie ont entrainé plusieurs vagues de déplacements de population. Au Kenya, MSF fournit des soins de santé à 125,000 réfugiés dans le camp de Dagahaley, à Dadaab, et a réalisé 2,500 accouchements au cours de l’année 2013.  

Rukia Mohamed Abdi, infirmière MSF à Dagahaley, raconte son expérience.

La vie quotidienne des femmes réfugiées ici au camp comprend la corvée d’eau et la collecte de bois. Elles marchent souvent de longues distances y compris pendant leur grossesse, ce qui peut entraîner des complications graves. En tant qu’infirmière, j’effectue les examens de routine et j’explique aux femmes enceintes comment repérer les problèmes. Nous voyons beaucoup de complications comme des accouchements anormaux, des saignements vaginaux… De nombreux nouveau-nés présentent des infections néonatales liées au manque d’hygiène. Comme la plupart des réfugiés n’ont pas de source de revenu, nous leur distribuons des bassines et du savon.

Afin de réduire les taux de mortalité et de morbidité liés à la grossesse, MSF fournit des informations sur la santé reproductive et le planning familial. Ce dernier n’est pas toujours bien accepté. Certaines femmes veulent avoir un enfant tous les ans tandis que d’autres ont peur des effets secondaires de la contraception. Un autre défi culturel est le consentement. La plupart du temps, je dois expliquer le cas et négocier longuement avec la communauté ou le mari pour obtenir leur accord. Cela peut ainsi demander un certain temps avant de pouvoir effectuer une césarienne d’urgence, avec des conséquences potentiellement très graves pour la mère ou son enfant.

Lire le dossier “Forcées à Fuir: Santé des femmes et déplacement de population

Lire d’autres témoignages de femmes :

► Mildrène, jeune haïtienne victime de violences sexuelles

► Margaret, sage-femme aux Philippines

► Rhoda, enceinte et obligée de fuir, au Soudan du Sud

Cette entrée a été publiée dans femmes, Kenya, Non classé, Récit du terrain, Somalie. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>