Les preuves contre les néonicotinoides s’accumulent

Une fois de plus, un argument des géants du phytosanitaire s’écroule.

L’argument est le suivant : les insectes pollinisateurs seraient capables de repérer ces substances et d’éviter les champs qui en contiennent.

De nouvelles études montrent qu’il n’en est rien, bien au contraire ! Certains néonicotinoides agiraient sur les processus liés à la récompense dans le cerveau des insectes. En déclenchant du plaisir chez l’insecte, ces néonicotinoïdes agiraient comme une drogue, un comble !

En Suède, une équipe a de son côté travaillé en plein champ, en sélectionnant seize parcelles avec un soin tout particulier. En effet, les caractéristiques paysagères d’un site peuvent influer sur le comportement des insectes. Les chercheurs ont déterminé huit types de paysage et ont défini pour chacun deux parcelles distantes de 20 à 100 kilomètres. L’une était semée avec des graines de colza enrobées de clothianidine, l’autre avec des graines non traitées.

Le constat est sans appel : réduction de la densité d’insectes, de leur prise de poids et de leur taux de reproduction ainsi qu’une activité de nidation plus restreinte». Dans les pièges installés avant la floraison du colza, les chercheurs ont retrouvé des cocons à proximité de six des huit parcelles non traitées, mais aucun près des parcelles traitées.

Hier matin, en me rendant dans un rucher situé dans le Condroz, j’aperçois un tracteur en pleine activité de pulvérisation. Courant me direz-vous ? Rien d’étonnant en effet, si ce n’est que le champs de Colza en question était en pleine floraison. Un piège mortel pour nos pollinisateurs, un acte criminel de la part de cet agriculteur irresponsable.

Combien de temps faudra-t-il encore attendre avant que nos “décideurs” politique ne prennent enfin leurs responsabilités en interdisant ces poisons ?

Votre happyculteurs,

Stéphan

Cette entrée a été publiée dans Non classé. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Les preuves contre les néonicotinoides s’accumulent

  1. Corentin dit :

    Bonjour,

    Bon blog engagé. Bonne défense de l’apiculture et de la nature! Continuez!

    Bien à vous,

    Corentin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>