Quelques bières de Nowèèèèèèèèèl, on dit que c’est de Saison. Quel régal !

The X-Mas Zinnebir Brasserie de la Senne, Bruxelles

Les bières de Noël.

La tradition des bières de Noël remonte à une époque où les brasseries belges étaient plus nombreuses que les champignons après une pluie d’automne, soit dans le premier tiers du vingtième siècle. Les brasseurs gardaient les meilleurs orges, les meilleurs houblons pour le dernier brassin de l’année ou presque qui était destiné aux meilleurs clients. Ce sont souvent des bières puissantes, tournant aux environs de 8%vol d’alcool, qui sont faites aussi pour accompagner les fromages bleus ou le chocolat noir.

Gordon X-mas (Groupe John Martin)
1,69 € pour la 33 cl.
15/20

La plus connue de toute la Wallonie ou presque, une de plus ancienne, présente déjà à l’époque où les bières spéciales n’étaient même pas encore un fantasme dans le cerveau fatigué du patron du grand groupe brassicole qui eut un jour la bonne idée de les relancer. Je me souviens des vieux cartons comme en velours, avec la bouteille en relief, un sapin enneigé, une lanterne, des boules de houx, du gui, accroché aux lambris du café « Chez Mon Oncle » de la place du village. Il annonçait la Gordon X-Mas. Une bière brune, dense, à la mousse crémeuse, avec un côté torréfié intense et une fin de bouche un peu ronde, fruitée.

Tournay de Noël (Brasserie de Cazeau)
5,8 € en 75 cl
16/20

Excusez du peu : 5 malts, 3 houblons, c’est forcément complexe, riche. Au nez, c’est épicé en diable, avec des arômes de réglisse, de vanille, de thé noir, un peu de poivre, de cuir et de café. En bouche, c’est rond, fruité, du côté de la prune cuite, on retrouve le café, le cuir, le cacao. C’est long en bouche, avec une fin sur l’amertume et une touche acidulée qui fait durer la chose très longtemps.

X-Mas Zinnebir (brasserie de la Senne)
2,10 € en 33 cl.
18/20

Carrément une petite bombe, c’est super élégant, puissant, racé. Une bière conçue au millimètre, rien n’est flou là dedans, on est dans le serré, dans la bière qui ne laisse jamais indifférent. On aime ou on aime, pas possible de ne pas aimer. La robe est rouge foncé, presque noire. La mousse est compacte, ambrée. Au nez on est dans les notes de café, de mousse de chêne, un peu d’encre, du cuir, du cacao torréfié, de la réglisse, de la badiane. En bouche, c’est délicat l’air de rien, mais super puissant sur la longueur, une bière qui surprend par cette race .

Père Noël (Brasserie de Ranke)
2,1 €
15/20

L’exception qui confirme la règle, une bière de Noël qui est une ambrée, pas noire, une bière construite sur l’amertume de sa fin de bouche, avec de la réglisse en fin de bouche. 3 malts différents, 3 houblons, c’est le chiffre de l’équilibre et d’une puissance certaine.

(les échantillons de cette dégustation ont été achetés chez Mig’s World Wine, les prix annoncés sont ceux pratiqués là-bas, Chaussée de Charleroi 43, 1060 Bruxelles)
Tél:02 534 77 03 )

Leave a Comment