Un Belge sur deux passe ses vacances à la maison

© Zaza Bertrand/Iliv

© Zaza Bertrand/Iliv

La « staycation », vous connaissez ? C’est une formule de vacances populaire en Belgique : elle consiste à les passer… à la maison plutôt que d’aller voir si le soleil brille plus fort ailleurs. Fête nationale oblige, je vous livre aujourd’hui quelques chiffres étonnants sur cette tendance en pleine croissance, fournis par iliv, l’Observatoire de la vie à la maison. A commencer par celui-ci : 45 % des Belges passent régulièrement leurs vacances dans leur petit nid douillet. Et ce chiffre grimpe même à 56 % auprès de ceux qui vivent à la campagne.

Staycation infographie

Voici les principaux chiffres de l’étude réalisée par iliv :

La staycation a plus de succès à la campagne

Celui qui vit à la campagne optera plus volontiers pour des vacances à la maison : 56 % en profitent régulièrement. Ce chiffre s’élève à 43 % auprès des populations urbaines.

 

Les Belges aiment se mettre au vert… chez eux

Le vert est important pour le Belge et contribue à son sentiment de bien-être à la maison: 67 % habitent déjà dans un environnement vert et 25 % espèrent y accéder un jour. Ils sont 26 % à placer le jardin ou la terrasse dans le top 3 des priorités essentielles pour se sentir bien chez soi. Seuls 8 % disent n’avoir pas besoin de verdure en matière d’habitat.

Staycation photoLa staycation n’est pas réservée aux familles, mais les seniors n’en raffolent pas

Les vacances à la maison séduisent davantage les jeunes générations que les personnes âgées. Parmi les 60+, 1 personne sur 3 (32 %) n’envisage pas de passer ses vacances à la maison. La présence d’enfants au sein de la famille n’a pas d’influence particulière : même les personnes sans enfants prennent régulièrement des vacances à la maison.

Épargner, mais aussi profiter

En temps de crise, 46 % des Belges font avant tout des économies sur leurs vacances. Toutefois, la staycation est bien plus qu’une formule de vacances économique : 1 personne sur 4 en profite pour bricoler, d’autres concoctent un mélange entre « ne rien faire » et « suivre des activité »s, entre « recevoir des amis » et prendre « du temps pour soi et sa famille ».

Parmi les 45 % de Belges qui prennent régulièrement des vacances à la maison :

  • 6 % essaient ponctuellement de ne rien faire et 28 % essaient régulièrement de ne rien faire ;
  • 23% font beaucoup de bricolage et de petits travaux à la maison et 52% font un peu de bricolage et des petits travaux à la maison ;
  • 8% invitent régulièrement des amis et 42% invitent de temps en temps des amis.

PhB

Voir aussi le reportage photo : Se sentir à la maison en images

 

 

Vous aimerez aussi :

Cette entrée a été publiée dans Europe, News, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire